Bourse > Danone > Danone : Danone pense atteindre ses objectifs 2013 malgré Fonterra
DANONEDANONE BN - FR0000120644BN - FR0000120644
61.320 € +2.22 % Temps réel Euronext Paris
60.130 €Ouverture : +1.98 %Perf Ouverture : 61.740 €+ Haut : 60.050 €+ Bas :
59.990 €Clôture veille : 2 508 520Volume : +0.38 %Capi échangé : 40 219 M€Capi. :

Danone : Danone pense atteindre ses objectifs 2013 malgré Fonterra

Danone pense atteindre ses objectifs 2013 malgré FonterraDanone pense atteindre ses objectifs 2013 malgré Fonterra

PARIS (Reuters) - Danone a annoncé vendredi des "plans d'action" qui lui permettront d'atteindre ses objectifs de croissance et de marge pour 2013 malgré des rappels liés à une alerte erronée lancée par le néo-zélandais Fonterra sur des produits soupçonnés de contenir des toxines botuliques.

Le numéro un mondial des produits laitiers frais et de l'eau en bouteille précise dans un communiqué avoir rappelé certains laits infantiles sur huit marchés (Nouvelle-Zélande, Singapour, Malaisie, Chine, Hong Kong, Vietnam, Cambodge et Thaïlande) après cette alerte, mais indique qu'aucun test n'a conclu à une contamination de ses produits.

Il ajoute cependant que les ventes de sa division Nutrition Infantile en Asie ont été "significativement impactées" par les rappels.

"Au troisième trimestre, le chiffre d'affaires de la division sera en recul, malgré cela, le groupe devrait délivrer une croissance organique d'environ 5% ce trimestre", a déclaré le directeur financier du groupe Pierre-André Térisse, cité dans le communiqué.

"Des plans d'action sont en cours de mise en oeuvre pour relancer les ventes dans les marchés concernés. Leur succès permettra à Danone d'atteindre ses objectifs de croissance et de marge pour 2013", a-t-il ajouté.

Le groupe avait confirmé fin juillet viser pour 2013, en données comparables, une croissance de ses ventes d'au moins 5% et une baisse comprise entre 30 et 50 points de base de sa marge opérationnelle courante.

Fonterra a annoncé au début du mois avoir trouvé des bactéries suspectes dans des concentrés de protéines de lactosérum produits dans une de ses usines, et a rappelé des produits de neuf pays.

Mais la Nouvelle-Zélande a rapporté mercredi que les produits laitiers incriminés de Fonterra, premier exportateur mondial du secteur, ne contenaient en fait pas de telles toxines.

Nutricia, une filiale du français Danone, a de son côté indiqué jeudi qu'elle envisageait de porter plainte contre le néo-zélandais Fonterra et le laboratoire qui a mené les tests à l'origine des rappels.

L'action Danone a clôturé jeudi sur un cours de 57,26 euros, progressant de 14,7% depuis le début de l'année après une hausse de 2,75% en 2012.

Benjamin Mallet, édité par Jean-Michel Bélot

Copyright © 2013 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...