Bourse > Danone > Danone : Croissance plus forte que prévu au 1er trimestre
DANONEDANONE BN - FR0000120644BN - FR0000120644
58.390 € -0.19 % Temps réel Euronext Paris
58.250 €Ouverture : +0.24 %Perf Ouverture : 58.640 €+ Haut : 57.990 €+ Bas :
58.500 €Clôture veille : 1 789 300Volume : +0.27 %Capi échangé : 38 298 M€Capi. :

Danone : Croissance plus forte que prévu au 1er trimestre

tradingsat

(CercleFinance.com) - Danone a déclaré jeudi avoir connu un 'très bon début d'année', marqué par une progression de 8,5% de son chiffre d'affaires de premier trimestre à données comparables, là où les analystes n'attendaient qu'une croissance organique de l'ordre de 7%.

Cette croissance organique résulte d'une croissance des volumes de 5% et d'une progression en valeur de 3,5%.

Sur les trois premiers mois de l'année, le groupe agroalimentaire a enregistré un chiffre d'affaires consolidé de 4.757 millions d'euros, en hausse de 19,6% en données publiées.

C'est son pôle Eaux qui a enregistré la plus forte hausse de son chiffre d'affaires (+13,3%), suivi de la branche Nutrition Infantile avec une activité en progression de 11,2%.

Le chiffre d'affaires du pôle Nutrition Médicale a progressé de 9,3% en données comparables sur le premier trimestre.

Enfin, le chiffre d'affaires du pôle Produits Laitiers Frais a progressé de 6,5% en données comparables, notamment sous l'effet de la forte croissance du russe Unimilk (+15,3%), désormais intégré dans les comptes.

Dans son communiqué, Danone indique que sa dynamique de croissance soutenue sur le premier trimestre lui permet de réitérer ses prévisions pour l'ensemble de l'exercice 2011, à commencer par la prévision d'une croissance du chiffre d'affaires de 6% à 8% en données comparables.

Le groupe - qui se base sur l'hypothèse d'une hausse moyenne de 6% à 9% de l'ensemble de ses coûts matières et d'emballage en 2011 - prévoit par ailleurs une progression de sa marge opérationnelle courante d'environ 0,2% en données comparables.

Il explique que cette progression proviendra plus particulièrement d'Unimilk et des synergies liées à son intégration.

'Elle se matérialisera donc sur le second semestre, tandis que la marge opérationnelle du premier semestre sera en léger recul par rapport à la même période de 2010', précise le groupe.

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...