Bourse > Danone > Danone : Crédit suisse abaisse la cible à 48 euros
DANONEDANONE BN - FR0000120644BN - FR0000120644
58.750 € +0.24 % Temps réel Euronext Paris
58.740 €Ouverture : +0.02 %Perf Ouverture : 59.090 €+ Haut : 58.310 €+ Bas :
58.610 €Clôture veille : 1 459 000Volume : +0.22 %Capi échangé : 38 534 M€Capi. :

Danone : Crédit suisse abaisse la cible à 48 euros

tradingsat

(CercleFinance.com) - Crédit Suisse s'est penché de nouveau sur le dossier Danone après que le groupe agroalimentaire français ait abaissé sa prévision de mop pour 2012. Il maintient son conseil de 'sous-performance' sur le titre et après l'abaissement de ses prévisions, son objectif de cours passe de 49 à 48 euros. En Bourse de Paris ce matin, l'action Danone continue de reculer de 1% ce matin à 48,2 euros, après un décrochage de 6% la veille.

S'il a maintenu ses autres projections, Danone ne table plus désormais sur une marge opérationnelle stable cette année, mais sur une baisse de 50 points de base.

En cause : l'orientation des ventes en Espagne, où la crise pèse lourd sur les consommateurs, et dans une moindre mesure (selon Crédit Suisse) le coût des matières premières.

En effet, la marge opérationnelle de l'activité espagnole de Danone (8% du CA) était de 22% en 2011, contre 14,7% pour le groupe dans son ensemble. La part de l'Espagne dans les profits, soit 12% en 2011, risque donc de baisser sensiblement.

Crédit Suisse estime que la part de marché du groupe se tasse dans ce pays, selon les données AC Nielsen, et que la croissance de ses volumes se réduit. La politique tarifaire va donc changer.

'Il n'est pas inconcevable que le 'malaise' espagnol s'étende à la France', suppute Crédit Suisse.

Les analystes se demandent aussi si en l'absence de nouveaux produits-phare comme Activia ou Actimel, l'activité de produits laitiers et tout spécialement celles des yaourts n'est pas en train de redevenir une activité “matières premières” classique.

Après 2,90 euros en 2011, Crédit Suisse table maintenant sur un bénéfice par action Danone de 3,09 euros en 2012 (contre 3,15 euros), puis de 3,38 euros (contre 3,45 euros).

Parmi les actions agroalimentaires, les analystes préfèrent se concentrer sur les spiritueux.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés. Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...