Bourse > Custom solutions > Custom solutions : Net recul des profits en 2014
CUSTOM SOLUTIONSCUSTOM SOLUTIONS ALSOL - FR0010889386ALSOL - FR0010889386
5.550 € 0.00 % Temps réel Euronext Paris
-Ouverture : -Perf Ouverture : -+ Haut : -+ Bas :
5.550 €Clôture veille : -Volume : 0.00 %Capi échangé : 27 M€Capi. :

Custom solutions : Net recul des profits en 2014

tradingsat

(CercleFinance.com) - Le résultat net consolidé part du groupe de Custom Solutions s'est établi à 389.000 euros en 2014, soit une chute de 79,9%.

Celle-ci s'explique par la dépréciation à 100% de la participation détenue dans la société Q3 pour 543.000 euros (goodwill inclus) et par l'amortissement sur six mois des goodwill des sociétés nouvellement acquises APP et Lojaali pour un total de 175.000 euros.

Le résultat d'exploitation a quant à lui baissé de 33,1% à 1,4 million d'euros. 'Cette baisse est la conséquence d'un mix produit défavorable sur l'année 2014, malgré la reprise de la demande marketing, ayant entraîné une baisse de la marge brute à 65% du chiffre d'affaires, contre 68% l'année précédente. Le REX a également été affecté par des coûts liés au changement d'ERP : ressources IT et consultants mobilisés sur le déploiement, frais d'acquisitions et de déploiement en Europe', a expliqué le groupe, qui a cependant vu son résultat financier grimper de 15,5% par rapport à 2013 à 774.000 euros.

Une hausse attribuée à 'une position de trésorerie toujours élevée, une bonne gestion des placements' et qui avec la croissance de 9,4% du chiffre d'affaires à 19,7 millions d'euros constitue la bonne nouvelle de cette publication.

Concernant ses perspectives, Custom Solutions table sur une hausse significative de son résultat net cette année grâce à la plus-value de cession de l'activité logistique, réalisée au 1er octobre 2014 et qui sera comptabilisée dans les comptes de l'exercice 2015.

Le groupe anticipe enfin un retour plus marqué de la croissance organique en marketing qui devrait lui permettre de retrouver son niveau de marge brute normatif (autour de 68%), une meilleure contribution des résultats des filiales (en particulier d'APP) avec de surcroît la consolidation sur une année pleine des résultats des nouvelles acquisitions (contre six mois sur l'exercice précédent), une légère baisse de ses résultats financiers et une meilleure maîtrise de ses coûts (notamment dans les ressources humaines).


Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...