Bourse > Credit agricole > Credit agricole : Nouveau plus bas historique, le triple a français de nouveau menacé
CREDIT AGRICOLECREDIT AGRICOLE ACA - FR0000045072ACA - FR0000045072
10.600 € -1.40 % Temps réel Euronext Paris
10.700 €Ouverture : -0.93 %Perf Ouverture : 10.720 €+ Haut : 10.555 €+ Bas :
10.750 €Clôture veille : 6 482 930Volume : +0.23 %Capi échangé : 29 778 M€Capi. :

Credit agricole : Nouveau plus bas historique, le triple a français de nouveau menacé

tradingsat

(Tradingsat.com) - Les valeurs bancaires creusent leurs pertes en fin d'après-midi, plombées par une rumeur de dégradation du triple A de la France. Vers 17h40, Société Générale et BNP Paribas chutent de 4,5% à 16,9 euros et 28,6 euros respectivement, tandis que Crédit Agricole dévisse de 4,1% à un nouveau plus bas historique de 3,665 euros. Hors CAC 40, Natixis... grimpe de 1,5% à 2,32 euros.

Plus tôt dans la journée, les succès des adjudications obligataires française et espagnole avaient reçu un accueil mitigé. L'Espagne a émis ce matin pour 1,4 milliard d'euros obligations à 10 ans et pour 1,1 milliard d'euros d'obligations à 2 ans, soit un montant total de 2,5 milliards d'euros dans le haut de la fourchette prévue. Le Trésor espagnol avait toutefois pris soin de réduire la taille du placement pour ne prendre aucun risque.

L'adjudication à 2 ans s'est effectuée à un taux de 3,46% en baisse par rapport à la précédente opération du même type, tandis que le taux à 10 ans ressort en hausse, à 5,74%.

De son côté, la France a émis ce midi avec succès 7,97 milliards d'euros d'obligations de maturité moyenne, soit un montant dans le haut de la fouchette visée (8 milliards d'euros prévus au maximum).

En début de semaine, l'agence de notation Moody's avait indiqué qu'elle n'envisageait pas un "changement imminent" de la note de la France, en réponse indirecte à des propos du candidat socialiste à l'élection présidentielle François Hollande, qui annonçait une dégradation de la note française pour le 12 mai. Pour mémoire, Standard & Poor's a déjà dégradé le triple A français en janvier dernier, tandis que Fitch ne prévoit pas a priori de modifier la note française avant 2013.

Signe d'une certain regain de tension sur la dette française, le taux des emprunts d'Etat à 10 ans de la France progresse cet après-midi de plus de 2% à 3,08%.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...