Bourse > Credit agricole > Credit agricole : Les ventes à découvert ne sont plus autorisées selon l'amf
CREDIT AGRICOLECREDIT AGRICOLE ACA - FR0000045072ACA - FR0000045072
11.495 € -1.03 % Temps réel Euronext Paris
11.595 €Ouverture : -0.86 %Perf Ouverture : 11.630 €+ Haut : 11.435 €+ Bas :
11.615 €Clôture veille : 8 364 700Volume : +0.30 %Capi échangé : 32 293 M€Capi. :

Credit agricole : Les ventes à découvert ne sont plus autorisées selon l'amf

Les ventes à découvert ne sont plus autorisées selon l'amfLes ventes à découvert ne sont plus autorisées selon l'amf

(Tradingsat.com) - Les ventes à découvert sur les valeurs financières ont été interdites par certains régulateurs européens, dont la France, confirmant les rumeurs qui ont circulé hier après-midi sur les marchés. L'Italie, la Belgique et l'Espagne ont pris des mesures similaires afin de mettre un terme, au moins temporairement, aux spéculations violentes qui secouent les marchés financiers depuis quelques jours. Ces opérations à fort effet de levier consistent à parier sur la baisse de titres, alimentant l'impact des rumeurs dans un contexte de volatilité extrême des marchés.

L'Autorité des marchés financiers a ainsi décidé jeudi soir "d'interdire toute position courte nette ou tout accroissement d'une telle position existante, y compris en cours de journée, par toute personne établie ou résidant en France ou à l'étranger, sur les titres de capital ou donnant accès au capital des établissements de crédit et entreprises d'assurances suivants" : April Group, Axa, BNP Paribas, CIC, CNP Assurances, Crédit Agricole, Euler Hermès, Natixis, Paris Ré, Scor et Société Générale.

"Cette mesure s'applique dès sa mise en ligne sur le site internet de l'AMF, ce soir à 22h45 et ce pour une durée de quinze jours", a précisé le communiqué de l'AMF diffusé jeudi. "Elle pourra être prorogée, dans les conditions de l'article L. 421-16 II précité. Elle ne s'applique pas aux intermédiaires financiers agissant en qualité de teneur de marché ou d'apporteur de liquidité signataires d'un contrat avec l'entreprise de marché ou avec l'émetteur, ou en qualité de contrepartiste sur blocs d'actions".


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...