Bourse > Credit agricole > Credit agricole : Les banques chutent après le choc des élections
CREDIT AGRICOLECREDIT AGRICOLE ACA - FR0000045072ACA - FR0000045072
10.600 € -1.40 % Temps réel Euronext Paris
10.700 €Ouverture : -0.93 %Perf Ouverture : 10.720 €+ Haut : 10.555 €+ Bas :
10.750 €Clôture veille : 6 482 930Volume : +0.23 %Capi échangé : 29 778 M€Capi. :

Credit agricole : Les banques chutent après le choc des élections

Les banques chutent après le choc des élections Les banques chutent après le choc des élections

(Tradingsat.com) - Le marché parisien a ouvert en forte baisse lundi au lendemain de la victoire de François Hollande aux élections présidentielles. L'ex-candidat socialiste l'a emporté au 2ème tour avec 51,67% des suffrages exprimés, contre 48,33% à Nicolas Sarkozy selon une totalisation des résultats portant sur la France entière, à l'exclusion d'un million de Français de l'étranger, établie par le ministère de l'Intérieur.

La réaction négative des marchés financiers, à Tokyo cette nuit puis en Europe ce matin, reflète l'inquiétude des investisseurs face aux risques politiques dans la zone euro et les préoccupations sur la croissance économique.

Si les résultats étaient assez prévisibles en France, ils constituent cependant une surprise en Grèce où les législatives ont été marquées par une poussée des partis extrémistes tandis que les deux principaux partis politiques du pays, la Nouvelle démocratie conservatrice et le Pasok social-démocrate, ont enregistré les plus mauvais scores de leur histoire.

"Ce n'est pas tant le résultat des élections françaises qui nous inquiète (l'issue était déjà connue), que les résultats des élections grecques, qui laissent entrevoir, comme nous le craignions vendredi, que l'incapacité des autorités helléniques à mettre en oeuvre les promesses faites aux créanciers pour obtenir les fonds nécessaires à la solvabilité du pays ne se concrétisent plus vite que prévu, avec à la clé un désordre majeur, pas tant sur la devise euro, que sur les dettes espagnoles et italiennes, et donc plus généralement, le système bancaire européen, et in fine la croissance potentielle de la zone sur plusieurs années", ont commenté ce matin les analystes du CM-CIC Securities.

Le CAC 40 affiche en début de séance une perte de 1,38% à 3 118 points, dans un marché prudent à l'égard du secteur financier, forcément les plus exposées aux résultats des élections en France comme en Grèce. Ainsi, Crédit Agricole trébuche de 5,9% à 3,42 euros avec Société Générale et BNP Paribas, en baisse de 3% environ, formant le peloton de tête des plus forts replis de l'indice phare après moins d'une demi-heure de cotation. AXA cède 2,6% également.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...