Bourse > Credit agricole > Credit agricole : Le crédit bancaire bondit en Chine pour soutenir l'économie
CREDIT AGRICOLECREDIT AGRICOLE ACA - FR0000045072ACA - FR0000045072
11.810 € +3.64 % Temps réel Euronext Paris
11.550 €Ouverture : +2.25 %Perf Ouverture : 11.895 €+ Haut : 11.550 €+ Bas :
11.395 €Clôture veille : 10 022 400Volume : +0.35 %Capi échangé : 33 612 M€Capi. :

Credit agricole : Le crédit bancaire bondit en Chine pour soutenir l'économie

Le crédit bancaire bondit en Chine pour soutenir l'économieLe crédit bancaire bondit en Chine pour soutenir l'économie

PEKIN (Reuters) - Les nouveaux prêts des banques chinoises ont bondi de 56% en un mois en novembre, pour atteindre 852,7 milliards de yuans (110,8 milliards d'euros), soit nettement plus que les attentes des économistes, les autorités multipliant les initiatives pour lutter contre le ralentissement de la deuxième économie mondiale.

Le financement social total (TSF), un indicateur large des flux de liquidités dans l'économie réelle, a pour sa part progressé de 74% par rapport à octobre à 1.150 milliards de yuans, a annoncé vendredi la Banque populaire de Chine.

Les économistes s'attendaient à ce que le montant des nouveaux prêts accordés par les banques chinoises atteignent 650 milliards de yuans en novembre, contre 548,3 milliards le mois précédent.

Des sources ont déclaré cette semaine à Reuters que les autorités avaient ordonné aux organismes de prêts de distribuer davantage de crédit au cours des derniers mois de l'année afin de soutenir l'activité.

"Les chiffres du crédit donnent l'espoir que l'investissement va repartir, maintenant qu'il y a davantage de fonds disponibles pour financer des projets", explique Dariusz Kowalczyk, économiste chez Crédit agricole CIB à Hong Kong.

"Dans l'ensemble, ces données doivent être accueillies positivement même si elles n'effacent pas l'interprétation négative des chiffres de la production industrielle annoncés auparavant."

PRUDENCE

Selon des statistiques officielles publiées vendredi, la production industrielle chinoise a augmenté moins que prévu en novembre avec une croissance de 7,2% sur un an. Les économistes interrogés par Reuters attendaient 7,5%.

Les investissements en actifs immobilisés, marqueur essentiel de l'activité économique, ont pour leur part progressé de 15,8% sur les onze premiers mois de l'année, un rythme qui n'avait quasiment jamais été aussi faible depuis treize ans.

Ces statistiques constituent un signe supplémentaire de l'essoufflement de l'économie en Chine, qui pourrait connaître cette année sa plus faible croissance depuis 1990. Les autorités se sont fixé pour objectif une progression du produit intérieur brut (PIB) de 7,5%.

Pour soutenir l'activité et alléger le poids de la dette des entreprises, la Banque populaire de Chine a pris le 21 novembre une initiative inattendue en abaissant ses taux d'intérêt pour la première fois en plus de deux ans.

Certains économistes doutent cependant que la forte croissance du crédit constatée en novembre puisse se poursuivre au cours des prochains mois. La plupart des banques demeurent réticentes à accorder de nouveaux prêts alors que les entreprises peinent à rembourser leurs dettes et que les créances douteuses pèsent d'un poids croissant.

"La banque centrale et le gouvernement incitent les banques à soutenir davantage l'économie réelle mais sur le terrain, une certaine prudence reste de mise concernant le crédit, notamment lorsque le contexte macroéconomique n'est pas si bon et parce que pas beaucoup d'entre elles voient de bons projets à financer", juge Haibin Zhu, économiste chez JP Morgan à Hong Kong.

Le risque est également que les nouveaux prêts ne servent pas seulement à financer l'activité. Une partie permet ainsi de remplacer la dette existante tandis que certains spéculateurs semblent orienter cette manne vers les marchés financiers. La Bourse de Shanghai a gagné quasiment 20% depuis la baisse des taux du 21 novembre.

(Koh Gui Qing, Kevin Yao et Jake Spring, Bertrand Boucey pour le service français, édité par Patrick Vignal)

Copyright © 2014 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...