Bourse > Credit agricole > Credit agricole : Dopé par deux relèvements d'analyste
CREDIT AGRICOLECREDIT AGRICOLE ACA - FR0000045072ACA - FR0000045072
11.390 € -1.98 % Temps réel Euronext Paris
11.635 €Ouverture : -2.11 %Perf Ouverture : 11.680 €+ Haut : 11.355 €+ Bas :
11.620 €Clôture veille : 9 291 710Volume : +0.33 %Capi échangé : 32 417 M€Capi. :

Credit agricole : Dopé par deux relèvements d'analyste

tradingsat

(CercleFinance.com) - Si l'ensemble du secteur bancaire tient le haut du pavé au lendemain des annonces de la BCE, Crédit Agricole se distingue en tête du CAC40 avec une progression de 7,7% à 5,4 euros, dopé par deux relèvements de recommandation liés au dossier Emporiki.

Morgan Stanley est passé directement de 'sous-pondérer' à 'surpondérer' et a relevé son objectif de cours de 3,30 à 5,52 euros sur le titre, estimant que 'la cession d'Emporiki devrait changer la donne pour l'action'.

'Nous avons réalisé une analyse détaillée de l'environnement bancaire grec, qui suggère qu'un redressement de valeur lié à une opération sur Emporiki n'est pas encore pris en compte dans les cours', estime l'intermédiaire.

De plus, en dépit de son rally récent, Morgan Stanley souligne que l'action est toujours sous-performante par rapport aux autres valeurs bancaires françaises depuis le début de l'année.

S'il pense que les risques résiduels sont gérables et déjà pris en compte dans sa valorisation, le courtier note encore la forte exposition de Crédit Agricole à l'Italie et estime que le titre restera très sensible à l'évolution de la crise de l'euro.

De son côté, J.P.Morgan a relevé son conseil de 'sous-pondérer' à 'neutre' et son objectif de cours de cinq à 5,50 euros. Il estime qu'une cession d'Emporiki pourrait intervenir d'ici la fin de l'année, au regard des discussions déjà engagées, et qu'elle 'constituerait un catalyseur positif'.

Bien qu'il juge que la valorisation du titre reste attractive, l'analyste pointe néanmoins du doigt quelques risques, à savoir le retard de Crédit Agricole par rapport à ses concurrents concernant les règles de Bâle 3, ou encore son exposition aux pays périphériques.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...