Bourse > Constellium > Constellium : Dans le rouge au 3e trimestre
CONSTELLIUMCONSTELLIUM CSTM - NL0010489522CSTM - NL0010489522
4.250 € 0.00 % Temps réel Euronext Paris
-Ouverture : -Perf Ouverture : -+ Haut : -+ Bas :
4.630 €Clôture veille : -Volume : 0.00 %Capi échangé : 442 M€Capi. :

Constellium : Dans le rouge au 3e trimestre

tradingsat

(CercleFinance.com) - L'action Constellium perdait plus de 4% ce matin à la Bourse de Paris, à 4,2 euros, dans un volume d'un peu plus de 6.000 pièces, après la publication par l'aluminier de comptes trimestriels marqués par une perte nette. Le groupe semble avoir du mal avec une acquisition réalisée voilà un an environ, Wise Metals. Mais la direction se veut optimiste quant au prochain exercice.

Au 3e trimestre (T3), les volumes expédiés par le groupe métallurgique ont augmenté de 41% à 374.000 tonnes, et le CA correspondant de 36% à 1,3 milliard d'euros.

Cependant, l'excédent brut d'exploitation (EBITDA) ajusté n'a suivi le mouvement qu'à distance en ne prenant que 10% à 79 millions d'euros, en dépit d'une charge de 6 millions liée à un problème avec un équipement industriel. Survenu sur le site de Neuf-Brisach, ce dernier est maintenant réglé et le site est de nouveau pleinement opérationnel.

L'EBITDA par tonne a toutefois baissé de 269 à 211 euros un en un an, notamment sous l'effet des acquisitions (dont l'américain Wise Metals) qui ont rendu le “mix produit” moins favorable.

Le trimestre s'est de plus terminé par une perte nette de 45 millions d'euros (- 0,43 euro par action), contre un bénéfice de 12 millions un an plus tôt. En cause : des dépréciations et des charges financières supplémentaires principalement liées à l'acquisition de Muscle Shoals.

Sur neuf mois, Constellium affiche également un déficit de 123 millions d'euros, contre + 70 millions un an plus tôt. Des charges financières, des amortissements et des dépréciations sont là encore en cause.

Le cash-flow libre ajusté a également été négatif sur neuf mois à hauteur de 5 millions, en raison notamment d'une hausse sensible des investissements (248 millions, soit presque le double qu'un an plus tôt).

Directeur général de Constellium, Pierre Vareille a déclaré s'attendre, en 2016, 'à une nette amélioration de la rentabilité des trois métiers' du groupe. (...) Toutefois, nous étudions les options afin de réduire l'impact du site Muscle Shoals (provenant de l'ex-Wise Metals, ndlr) sur le cash-flow'.


Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...