Bourse > Coface > Coface : Le titre massacré après des résultats décevants, visibilité réduite
COFACECOFACE COFA - FR0010667147COFA - FR0010667147
6.023 € -0.45 % Temps réel Euronext Paris
6.100 €Ouverture : -1.26 %Perf Ouverture : 6.100 €+ Haut : 6.023 €+ Bas :
6.050 €Clôture veille : 9 435Volume : +0.01 %Capi échangé : 947 M€Capi. :

Coface : Le titre massacré après des résultats décevants, visibilité réduite

(Tradingsat.com) - Lanterne rouge du SRD, l'action Coface plongeait de 19% jeudi en matinée sous les 9,5 euros, soit un plus bas depuis son introduction en bourse, plombée par la publication de résultats semestriels décevants et par la décision de l'Etat de confier à Bpifrance l'activité de gestion des garanties publiques à l'export, actuellement réalisée par l'assureur-crédit.

Le numéro trois mondial du secteur derrière Atradius et Euler Hermes a vu ses bénéfices chuter de 12% au deuxième trimestre (-6% sur l'ensemble du semestre), dans un contexte de hausse de la sinistralité, notamment dans certains pays émergents.

Par ailleurs, Coface et l’Etat ont trouvé un accord sur le transfert de la gestion des procédures de garanties publiques à l’export en France, qui devrait s’effectuer dans le courant de l’année 2016.

"Cet accord n'est pas une surprise mais les conditions financières nous paraissent proches du pire scénario pour Coface", a souligné ce matin un analyste de Bryan Garnier.

L’Etat avait annoncé, en février dernier, avoir ouvert une réflexion sur l’opportunité de transférer l’activité de gestion des procédures publiques de soutien à l’exportation, aujourd’hui réalisée par Coface, au groupe Bpifrance.

Des objectifs jugés "à risque"

La disparition de cette activité conduit mécaniquement à une diminution de 1,4 point de RoATE en base année pleine, a précisé la filiale de la banque Natixis dans un communiqué publié mercredi soir.

Le RoATE correspond au rapport entre le résultat net (part du groupe) et la moyenne des capitaux propres comptables (part du groupe) retraités des éléments intangibles (valeur d'actifs incorporels).

Dans le cadre de cette cession, Coface recevra une compensation de 77,2 millions d'euros basée sur une valorisation de cette activité de 89,7 M€ (diminuée de 12,5 M€ de passifs transférés).

Le groupe enregistrera un gain exceptionnel de 72,4 M€ avant impôts, qui devrait en partie servir à financer le "programme d'efficacité opérationnelle" qu'il étudie.

D'après Bryan Garnier, "il est clair que la compagnie doit élaborer un plan agressif de réduction des coûts pour compenser cela".

Quoi qu'il en soit, "les objectifs financiers 2016 fixés lors de l’entrée en bourse de Coface [en juin 2014, ndlr] sont devenus à risque, et la visibilité sur le dossier est faible à court terme", ajoute le broker, qui abaisse sa recommandation sur le titre de "Achat" à "Neutre" avec un cours cible ramené de 13 à 11,1 euros.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...