Bourse > Club mediterranee > Club mediterranee : Les réservations du club med s'orientent à la baisse en europe
CLUB MEDITERRANEECLUB MEDITERRANEE CU - FR0000121568CU - FR0000121568
24.580 € 0.00 %
-Ouverture : -Perf Ouverture : -+ Haut : -+ Bas :
24.600 €Clôture veille : -Volume : 0.00 %Capi échangé : 791 M€Capi. :

Club mediterranee : Les réservations du club med s'orientent à la baisse en europe

tradingsat

par Marc Angrand et Dominique Vidalon

PARIS (Reuters) - Le Club Méditerranée a fait état jeudi d'un retournement à la baisse de ses réservations d'été en Europe et a revu en léger repli sa prévision de marge pour l'ensemble de l'année en raison de l'impact de la crise européenne sur les dépenses de loisirs.

La dégradation des réservations et des perspectives plus délicates pour le second semestre de l'exercice ont occulté la hausse des résultats semestriels présentés par le groupe de loisirs, portés par une saison hivernale réussie et des gains de parts de marché.

Ces annonces ont pesé sur le titre en Bourse, qui perdait 0,85% à 14,03 euros vers 15h40, après avoir cédé 5% en début de séance, alors que l'indice SBF 120 gagnait 0,9%.

"Nous sommes totalement confiants dans l'avenir du Club Med. Nous sommes cependant prudents et attentifs à la situation du tourisme en Europe", a souligné le PDG du groupe, Henri Giscard d'Estaing, lors d'une conférence consacrée aux résultats.

"La crise de l'Europe nous conforte dans notre stratégie d'internationalisation pour créer des relais de croissance", a-t-il ajouté, évoquant notamment la Chine, la Russie et le Brésil.

Pour la saison d'été, les réservations affichent, au 2 juin, une progression de 3,5% mais elles sont en baisse de 1,1% sur les quatre dernières semaines, la croissance de 2,5% en Asie et de 1,5% dans la zone Amériques ne suffisant pas à compenser une baisse de 2,7% en Europe "en partie due à des marchés touristiques qui continuent à se dégrader".

Cette dégradation devrait notamment toucher la Grèce, où le secteur s'attend à une chute de 15% de ses revenus cette année .

Henri Giscard d'Estaing a précisé à Reuters, à l'issue de la conférence, que le Club Med n'avait pas élaboré de plan d'urgence dans la perspective d'une éventuelle sortie de la Grèce de la zone euro, précisant que le groupe disposait de seulement deux villages dans le pays.

UN DIVIDENDE ENVISAGEABLE

"Les résultats du premier semestre sont bons, comme attendu, le second semestre semble légèrement plus fragile", résume un trader basé à Paris.

De son côté, Gilbert Dupont, à l'achat sur la valeur, s'attend à devoir abaisser ses prévisions de résultats.

Sur le semestre allant de novembre à avril, le premier de son exercice 2011-2012, le Club Med, qui exploite 72 villages dans 26 pays, a réalisé un bénéfice net de 17 millions d'euros, contre 10 millions un an plus tôt.

Son chiffre d'affaires a progressé de 4,6%, à 798 millions d'euros, et son résultat opérationnel de 25% à 32 millions.

Les analystes attendaient un bénéfice net de 18 millions d'euros pour un chiffre d'affaires de 800 millions, selon Thomson Reuters I/B/E/S.

"Pour l'exercice 2012, si les progrès se confirment, nous aurons vocation à distribuer un dividende", a ajouté Henri Giscard d'Estaing.

L'Ebitda (bénéfice avant impôt, intérêts, dépréciations et amortissement) des villages ressort à 85 millions d'euros sur le semestre, soit une marge de 10,9%.

Pour l'exercice en cours, cette marge pourrait être "de l'ordre de 9%, selon l'amplitude de la dégradation des marchés touristiques en Europe", a précisé le PDG.

En décembre, lors de la présentation des résultats annuels, le groupe avait évoqué l'objectif d'une marge supérieure à 9% pour 2011-2012 malgré la dégradation de la conjoncture.

Le groupe précise avoir remboursé par anticipation le 31 mai un emprunt de 50 millions d'euros dont l'échéance était prévue en mai 2017. Après remboursement de cet emprunt, ses liquidités disponibles s'élèvent à 147 millions d'euros.

Avec Pascale Denis, édité par Jean-Michel Bélot

Copyright © 2012 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...