Bourse > Club mediterranee > Club mediterranee : Fosun discute d'une surenchère sur Club Med avec Nelson Tanure
CLUB MEDITERRANEECLUB MEDITERRANEE CU - FR0000121568CU - FR0000121568
24.580 € 0.00 %
-Ouverture : -Perf Ouverture : -+ Haut : -+ Bas :
24.600 €Clôture veille : -Volume : 0.00 %Capi échangé : 791 M€Capi. :

Club mediterranee : Fosun discute d'une surenchère sur Club Med avec Nelson Tanure

Fosun discute d'une surenchère sur Club Med avec Nelson TanureFosun discute d'une surenchère sur Club Med avec Nelson Tanure

par Dominique Vidalon et Matthieu Protard

PARIS (Reuters) - Le conglomérat chinois Fosun a indiqué vendredi être en discussions avec l'investisseur brésilien Nelson Tanure en vue d'une éventuelle nouvelle offre pour le rachat du Club Méditerranée.

"Du côté de Fosun, on confirme des discussions avec Nelson Tanure", a dit une porte-parole de Fosun à Reuters. "Aucune décision n'a encore été prise sur le principe d'une surenchère", a-t-elle pris soin d'ajouter.

L'homme d'affaires italien Andrea Bonomi a relevé mardi dernier son offre pour le rachat du Club Med et propose désormais 23 euros par action. Pour cela, il s'est assuré l'appui du fonds d'investissement américain KKR.

Fosun, qui proposait jusqu'à la surenchère d'Andrea Bonomi 22 euros par action pour mettre la main sur le groupe français, a jusqu'au 1er décembre pour déposer une nouvelle offre sur Club Med.

"Nelson Tanure est en discussion avec Fosun en vue de prendre une participation minoritaire dans Gaillon Invest II (le véhicule d'investissement de Fosun, NDLR)", indique une autre source dans l'entourage du groupe chinois.

"L'idée est d'arriver à un accord d'ici la fin de semaine prochaine. Les choses avancent bien", ajoute cette source.

L'Autorité des marchés financiers (AMF) a donné à Fosun jusqu'au 1er décembre à 18 heures pour lancer, s'il le souhaite, une surenchère sur le groupe de loisirs.

Devant la durée exceptionnellement longue de cette OPA, la plus longue de l'histoire boursière française, l'AMF a décidé d'opter pour une procédure lui permettant d'accélérer le calendrier des offres.

Elle a ainsi donné à Fosun 12 jours ouvrés pour une éventuelle surenchère. Si le conglomérat chinois la décidait effectivement, l'AMF devrait vraisemblablement donner un délai similaire à Andrea Bonomi pour déposer une nouvelle offre.

Lancée au printemps 2013 à 17 euros par un tandem formé par Fosun associé au fonds français Ardian, la première OPA sur l'entreprise française a été bloquée par des recours d'actionnaires minoritaires qui n'ont été invalidés qu'un an plus tard par la cour d'appel de Paris, en avril 2014.

Cette longue période d'incertitude a été mise à profit par le financier italien, progressivement monté au capital du groupe au printemps 2014 avant qu'il ne se lance dans la bataille le 30 juin 2014 avec une contre-offre à 21 euros et une prime de 22% sur l'offre du conglomérat chinois.

Ce dernier a ensuite surenchéri à 22 euros, en septembre, avant d'être à nouveau coiffé la semaine dernière par une offre d'Andrea Bonomi à 23 euros, qui valorise le Club à 874 millions d'euros.

A la Bourse de Paris, l'action Club Med a gagné vendredi 1,78% pour clôturer à 23,98 euros, soit nettement au-dessus du prix de 23 euros proposé par l'homme d'affaires italien lors de sa surenchère.

(Avec Gilles Guillaume à Paris, Guillermo Parra-Bernal à São Paulo, édité par Dominique Rodriguez)

Copyright © 2014 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...