Bourse > Clasquin > Clasquin : 'tension sur les marges' et 'marché flat'
CLASQUINCLASQUIN ALCLA - FR0004152882ALCLA - FR0004152882
28.800 € -0.35 % Temps réel Euronext Paris
28.890 €Ouverture : -0.31 %Perf Ouverture : 28.900 €+ Haut : 28.800 €+ Bas :
28.900 €Clôture veille : 3 045Volume : +0.13 %Capi échangé : 66 M€Capi. :

Clasquin : 'tension sur les marges' et 'marché flat'

tradingsat

(CercleFinance.com) - Lors de la présentation de son point d'activité semestriel, le groupe d'ingénierie logistique Clasquin a fait état hier soir de “tension sur les marges” en raison de marchés du fret maritime et aérien plus difficiles. Le groupe a aussi revu à la baisse ses anticipations pour l'année en cours : le marché que le groupe entend toujours surperformer ne devrait plus croître modestement, mais rester inchangé. Ce qui correspond de facto à un avertissement sur les ventes.

A la Bourse de Paris ce matin, l'action Clasquin recule de 2% à 30,8 euros dans un marché en légère hausse.

Au premier semestre, le CA du groupe s'est replié, en données courantes de 5% à 107,1 millions en dépit d'une augmentation sensible du nombre d'opérations (+ 11,1% à 108.949). De plus, en excluant l'acquisition de LCI, la croissance du nombre d'opération se serait limitée à 2,3% sur la période.

Pour mémoire, au 1er trimestre (T1), les ventes avaient baissé de 1,5% à 53,6 millions d'euros, alors que l'augmentation du nombre d'opérations était nettement plus fort (+ 20,3%).

De plus, la rentabilité suit une trajectoire moins favorable : en hausse de 15,6% au T1, la marge commerciale brute ne progresse plus que de 5,2% sur le semestre, à 27,7 millions d'euros.

Le groupe fait état d'une 'tension sur les marges' au 2e trimestre (T2) induite par différents facteurs : d'abord la quasi-absence de croissance du marché mondial du fret maritime. 'Les taux de fret, bien qu'en légère augmentation au T2, sont restés très bas', indique Clasquin. En outre, 'la baisse du marché mondial du fret aérien observée au T1 s'est poursuivie au T2' à hauteur de - 2 à - 3%, indique le groupe.

De ce fait, “la marge commerciale brute à périmètre et changes comparables (hors LCI T1 2016) a été stable au S1 (-1,0% au T2 / +1,4% au T1 2016)”.

L'environnement de Clasquin est devenu plus difficile, ce dont le groupe prend acte dans ses projections en lançant de facto un avertissement sur ses ventes : cette année, son marché n'est plus attendu en 'croissance modeste', mais “flat” (inchangé).

Clasquin, qui pour sa part mise toujours sur une “croissance de l'activité supérieure à la croissance du marché”, revoit donc mécaniquement à la baisse ses ambitions.


Copyright (c) 2016 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...