Bourse > Ciments francais > Ciments francais : Redressement des comptes en 2013
CIMENTS FRANCAISCIMENTS FRANCAIS CMA - FR0000120982CMA - FR0000120982
80.500 € +1.26 %
79.500 €Ouverture : +1.26 %Perf Ouverture : 80.500 €+ Haut : 79.500 €+ Bas :
79.500 €Clôture veille : 139 689Volume : +0.39 %Capi échangé : 2 865 M€Capi. :

Ciments francais : Redressement des comptes en 2013

tradingsat

(CercleFinance.com) - Ciments Français, qui annonce ce matin une OPA de la part de son actionnaire Italcementi, a publié hier soir des comptes 2013 témoignant d'un retour du résultat net part du groupe dans le vert.

En effet, ce matin, Italcementi a annoncé une OPA sur sa filiale française à 78 euros par action hors coupon, soit une prime de 19% par rapport au dernier cours coté. Ce matin en Bourse de Paris, l'action Ciments Français s'ajuste sur le cours de l'OPA, à 77,8 euros (+ 12,2%).

Quant à l'exercice 2013, le chiffre d'affaires du cimentier, déjà connu, s'inscrivait en retrait, l'an dernier, de 3,6% à 3,6 milliards d'euros. A changes constants, la baisse était ramenée à 0,2%. 'Les volumes vendus sur l'ensemble de l'année ont reculé de 3,8 % dans l'activité ciment & clinker à 37,9 millions de tonnes notamment à cause de la baisse dans la zone Europe émergente, Afrique du Nord et Moyen-Orient, et plus particulièrement en Égypte. La consommation a continué de stagner en Europe de l'Ouest', explique le groupe.

En données publiées, le résultat brut d'exploitation recule de 2,9% à 642,9 millions d'euros, mais hors effets de change provenant notamment de la livre égyptienne, de la roupie indienne et du dollar américain, l'agrégat progresse de 4,8%.

'Après prise en compte des amortissements (332,8 millions d'euros) et d'une charge beaucoup plus contenue de dépréciations d'actifs (12,9 millions d'euros) par rapport à 2012', le résultat d'exploitation est multiplié par 6,4 à 288,2 millions d'euros, soit une marge portée de 1,2% à 8%.

Après une perte de 141,7 millions en 2012, le résultat net part du groupe repasse dans le vert à hauteur de 48,1 millions d'euros.

Un dividende global 2013 stable de trois euros sera proposé à l'AG du 11 avril, sachant qu'un acompte de 1,5 euro a été payé en août dernier.

Du côté du bilan, le 'gearing' (ratio de dette nette sur fonds propres) revient de 22,4 à 21,5% en fin d'exercice.

En guise de perspectives, Ciments Français estime que “l'évolution de l'économie dans les régions où le Groupe est présent ainsi que les tendances qui ont commencé à apparaître en 2013 annoncent une baisse plus réduite en Europe de l'Ouest, une hausse mesurée aux Etats-Unis et en Asie, une consolidation en Afrique du Nord avec une reprise en Égypte.”

En 2014, le groupe table donc sur “un résultat brut d'exploitation 2014 en ligne avec celui de 2013. L'effet volume devrait être globalement neutre et l'inflation des coûts compensée par une amélioration ultérieure des prix et la poursuite de nos actions d'efficience”, indique la direction.


Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...