Bourse > Cic > Cic : Gdf suez met le cap sur l'asie en s'alliant au chinois cic
CICCIC CC - FR0005025004CC - FR0005025004
170.100 € 0.00 % Temps réel Euronext Paris
170.100 €Ouverture : 0.00 %Perf Ouverture : 170.850 €+ Haut : 168.500 €+ Bas :
170.100 €Clôture veille : 653Volume : +0.00 %Capi échangé : 6 468 M€Capi. :

Cic : Gdf suez met le cap sur l'asie en s'alliant au chinois cic

Gdf suez met le cap sur l'asie en s'alliant au chinois cicGdf suez met le cap sur l'asie en s'alliant au chinois cic

par Matthieu Protard et Marie Maitre

PARIS (Reuters) - GDF Suez, qui a officialisé mercredi son projet d'alliance avec le fonds souverain chinois CIC, entend accélérer son développement en Asie, confirmant son souhait de se renforcer dans les pays émergents après le rachat l'été dernier d'International Power.

Le groupe français d'énergie et de services aux collectivités a indiqué que China Investment Corp (CIC) investirait 2,3 milliards d'euros dans ses activités d'exploration et de production et qu'il recevrait en échange une participation de 30% dans ce pôle, confirmant des informations de Reuters.

"Au sein du monde émergent, l'Asie-Pacifique représente une des zones ayant la plus forte croissance. Notre accord avec le CIC va nous permettre de développer encore plus notre leadership dans ces pays à forte croissance", a déclaré Gérard Mestrallet, le PDG de GDZ Suez, lors d'une conférence téléphonique.

"Nous souhaitons accélérer notre développement dans cette zone. Notamment dans la production d'électricité, nous voulons augmenter nos capacités de 25% d'ici 2013", a-t-il ajouté.

A la Bourse de Paris, l'action GDF Suez a ouvert en hausse de 4,8% après ces annonces, tandis que le CAC 40 prenait 1,85%.

D'après le protocole d'accord conclu avec CIC, GDF Suez prévoit aussi de céder au fonds chinois sa participation de 10% dans l'usine de liquéfaction Atlantic LNG de Trinité-et-Tobago.

Le groupe français fait savoir que ces deux opérations pourraient être finalisées avant la fin de l'année.

"Nous cédons cette participation de 10% au fonds CIC", a expliqué Gérard Mestrallet. "Nous la cédons pour 600 millions d'euros."

"C'était une participation financière non stratégique dont la vente entre dans le cadre du plan d'optimisation du portefeuille."

GDF souligne d'ailleurs que le projet d'alliance avec CIC contribuera à hauteur de 2,9 milliards d'euros à son programme d'optimisation de portefeuille de 10 milliards d'euros.

OBJECTIF DE SYNERGIES CONFIRMÉ

Le groupe français a dans le même temps confirmé ses objectifs pour 2011 après avoir signé un premier semestre au-dessus des attentes du marché.

Son bénéfice net ressort ainsi à 2,7 milliards d'euros sur les six premiers mois de l'année, là où les analystes attendaient en moyenne 2,4 milliards d'euros d'après le consensus Thomson Reuters I/B/E/S pris à la date du 5 août.

Son Ebitda a progressé de 8,2% à 8,9 milliards d'euros sur la période et ses revenus de 7,9% à 45,7 milliards.

Le groupe confirme du coup son objectif d'Ebitda compris entre 17 et 17,5 milliards pour l'année en cours.

"Les synergies opérationnelles et financières annoncées dans le cadre du rapprochement avec International Power sont confirmées", dit encore GDF Suez.

Edité par Dominique Rodriguez

Copyright © 2011 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...