Bourse > Cgg > Cgg : Plonge en Bourse, le soufflé spéculatif retombe
CGGCGG CGG - FR0013181864CGG - FR0013181864
6.300 € 0.00 % Temps réel Euronext Paris
6.330 €Ouverture : -0.47 %Perf Ouverture : 6.440 €+ Haut : 6.250 €+ Bas :
6.300 €Clôture veille : 281 400Volume : +1.27 %Capi échangé : 139 M€Capi. :

Cgg : Plonge en Bourse, le soufflé spéculatif retombe

(Tradingsat.com) - L'action CGG plonge lundi de plus de 30% sous les 5 euros lundi matin (-30,5% à 4,80 euros vers 9h35) à la suite de la décision de Technip de ne pas lancer d'Offre Publique d'Achat sur le spécialiste des études sismiques.

Face à l'opposition de CGG à son offre non sollicitée en date du 10 novembre, le groupe d'ingénierie pétrolière avait "présenté un certain nombre d’options alternatives à une offre publique, en veillant comme à son habitude à prendre en considération les enjeux sociaux, stratégiques et financiers".

"Cependant, les discussions sur ces options n’ont pu aboutir à un quelconque accord", indique Technip.

De son côté, CGG a pris acte de la décision de Technip de ne pas déposer une offre publique d`achat.

Le groupe spécialisé dans les études sismiques indique avoir "étudié toutes les propositions de Technip au regard des intérêts de ses actionnaires, de ses clients et de ses salariés" mais son conseil d'administration "a considéré qu`aucune des alternatives proposées ne permettait de créer de la valeur pour l`entreprise et l`ensemble de ses parties prenantes".

CGG réaffirme ainsi "sa confiance dans la mise en oeuvre et dans la réussite de la stratégie en tant que société indépendante". Le groupe souligne sa "solide résilience opérationnelle" et ses nombreux progrès "réalisés tant dans la mise en oeuvre du plan de transformation que dans le renforcement du bilan".

Grâce à ces actions initiées depuis un an, accélérées et intensifiées au-cours de l`année 2014 ainsi qu`à une focalisation sur la génération de cash, CGG s'estime "en mesure de faire face aux difficiles conditions de marché actuelles" et "parfaitement positionné pour profiter pleinement du rebond et de la croissance à venir du marché des Géosciences".

En attendant, le renoncement de Technip "devrait contribuer à dégonfler pour partie l’intérêt spéculatif dont a bénéficié le titre ces dernières semaines pour revenir à ses fondamentaux, aujourd’hui dégradés par la forte baisse des prix du baril", estime Gilbert Dupont. Le courtier a abaissé lundi matin son objectif de cours sur CGG à 8 euros, contre 9,2 euros auparavant.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...