Bourse > Cgg > Cgg : La dilution n'effraie pas les analystes
CGGCGG CGG - FR0013181864CGG - FR0013181864
9.080 € -3.09 % Temps réel Euronext Paris
9.430 €Ouverture : -3.71 %Perf Ouverture : 9.690 €+ Haut : 9.030 €+ Bas :
9.370 €Clôture veille : 315 539Volume : +1.43 %Capi échangé : 201 M€Capi. :

Cgg : La dilution n'effraie pas les analystes

tradingsat

(Tradingsat.com) - L'action CGG Veritas continuait d'évoluer sous pression lundi après-midi, chutant de 4,6% à 24,6 euros, limitant toutefois son repli par rapport au plongeon de plus de 12% observé ce matin à l'ouverture.

Le spécialiste des études sismiques a surpris les investisseurs en annonçant le rachat de la division Geoscience du groupe néerlandais Fugro. Une opération présentée comme stratégique pertinente dans la mesure où elle va permettre à CGG Veritas de devenir « un groupe totalement intégré dans le domaine des Géosciences, se positionnant en leader du segment haut de gamme des marchés croissants de la Géologie, de la Géophysique et des Réservoirs ».

Cette transaction va également permettre de renforcer et diversifier ses activités existantes d'équipements et d'acquisition de données, grâce notamment à l'acquisition de quatre navires haute capacité 3D.

L'opération est d'ailleurs plutôt bien accueillie au sein de la communauté financière, à l'image des analystes d'Oddo, qui estiment qu'elle « permettra à CGGVeritas de renforcer son leadership, de bénéficier d'économies d'échelle, d'accéder à de nouvelles zones (Australie, Nord-Ouest de l'Europe, notamment la mer de BarentsP) ». Le broker maintient son opinion « Achat » et son objectif de cours de 28 euros sur CGG Veritas.

« CGGVeritas accède immédiatement à des capacités additionnelles en amont du redémarrage du cycle, et cette opération contribue à rendre son activité moins volatile », a commenté pour sa part Gilbert Dupont, confirmant son opinion positive sur la valeur.

La société de bourse n'est toutefois pas surprise par le fort recul du titre compte tenu de « la perspective de dilution qui découle d'un financement à hauteur de 400 M€ par augmentation de capital ainsi que la faiblesse des informations chiffrées communiquées sur les synergies de l'opération ».

Le montant de l'acquisition de à 1,2 milliard d'euros, payable en numéraire, va nécessiter en effet de lancer "dès que possible et dès que les conditions de marché le permettent" une augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription, a indiqué CGG Veritas.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...