Bourse > Cgg > Cgg : La dilution à court terme fait peur au marché
CGGCGG CGG - FR0013181864CGG - FR0013181864
10.290 € +0.39 % Temps réel Euronext Paris
10.250 €Ouverture : +0.39 %Perf Ouverture : 10.290 €+ Haut : 10.050 €+ Bas :
10.250 €Clôture veille : 371 277Volume : +1.68 %Capi échangé : 228 M€Capi. :

Cgg : La dilution à court terme fait peur au marché

tradingsat

(Tradingsat.com) - CGG Veritas chute lourdement dans les premiers échanges lundi matin (-6% à 24,25 euros) après l'annonce de l'acquisition de la division Geoscience du groupe néerlandais Fugro.

L'opération fait pourtant sens sur le plan stratégique. Elle permet à CGG Veritas de devenir "un groupe totalement intégré dans le domaine des Géosciences, se positionnant en leader du segment haut de gamme des marchés croissants de la Géologie, de la Géophysique et des Réservoirs".

Cette transaction va également permettre de renforcer et diversifier ses activités existantes d'équipements et d'acquisition de données, grâce notamment à l'acquisition de quatre navires haute capacité 3D.

L'accord prévoit aussi la mise en place d'une Joint-Venture « Seabed », un leader mondial dédié au marché en forte croissance de l'acquisition de données sismiques en fond de mer, ainsi qu'un accord de coopération commerciale aux termes duquel CGGVeritas commercialisera la bibliothèque multi-clients existante de Fugro, qui en demeure propriétaire.

Mais l'importance de l'acquisition, d'un montant de 1,2 milliard d'euros, payable en numéraire, va nécessiter une augmentation de capital dont l'effet dilutif semble aujourd'hui effrayer les investisseurs.

L'opération devrait être financée pour 1/3 en fonds propres et pour 2/3 par le produit de la cession des titres de la JV Seabed et par endettement, un tel schéma de financement visant à préserver la notation de crédit actuelle du groupe.

S'agissant de la composante en fonds propres, CGG Veritas a l'intention de lancer "dès que possible et dès que les conditions de marché le permettent" une augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription. La dette sera pour sa part financée par un prêt relais. Selon le groupe français, "cette transaction sera relutive dès 2013, et permettra une génération de cash-flows plus stables pour le groupe ainsi intégré".

Gilbert Dupont a confirmé ce matin sa recommandation "Acheter" et son objectif de cours de 29,1 euros sur CGG Verités "en dépit de la dilution anticipée à court terme" dont le bureau d'analystes note qu'elle est toutefois limitée à 10%.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...