Bourse > Cgg > Cgg : En baisse après de prudentes perspectives
CGGCGG CGG - FR0013181864CGG - FR0013181864
10.290 € +0.39 % Temps réel Euronext Paris
10.250 €Ouverture : +0.39 %Perf Ouverture : 10.290 €+ Haut : 10.050 €+ Bas :
10.250 €Clôture veille : 371 277Volume : +1.68 %Capi échangé : 228 M€Capi. :

Cgg : En baisse après de prudentes perspectives

tradingsat

(CercleFinance.com) - Au terme de l'exercice 2012, CGG a dégagé un résultat net de 123 millions de dollars avant impact des éléments non-récurrents liés à l'acquisition de la division Géoscience de Fugro, soit 91 millions de dollars après. Rappelons que l'exercice 2011 s'était soldé par une perte de 14 millions de dollars. Au titre de cette année, le groupe fait état de prévisions jugées “prudentes” par un bureau d'études.

En Bourse de Paris où l'indice CAC 40 gagne 0,5%, l'action CGG recule de 3,5% à 20,1 euros.

Sur l'ensemble de l'exercice, le chiffre d'affaires a augmenté de 7% à 3,4 milliards de dollars.

Le résultat opérationnel courant, qui grimpe à 365 millions de dollars (avant éléments liés à l'acquisition de la filiale de Fugro) contre 206 millions en 2011, soit une marge de 10,7% contre 6,5% l'année précédente. Joyau du groupe, la division équipements Sercel a contribué à ce chiffre à hauteur de 380,4 millions (+7,4%), sa marge étant de 32%. Celle des Services atteint 131 millions, contre 8,5 millions l'année précédente, “en raison d'une meilleure efficacité opérationnelle de nos navires, d'une augmentation des prix au second semestre et de l'excellente performance opérationnelle de l`activité Traitement, Imagerie & Réservoir.”

Le directeur général Jean-Georges Malcor estime que ces chiffres sont 'en ligne avec nos objectifs de croissance et de rentabilité.'

Toujours selon M. Malcor : 'comme indiqué au marché début janvier, si les après-ventes multi-clients ont finalement été plus faibles que prévu, c'est du fait en particulier de l'annonce du report dans le temps des attributions de blocs au Brésil. Enfin, l`acquisition de la division Géoscience de Fugro et la création de notre co-entreprise Seabed Geosolutions, conclues en seulement quatre mois, sont une étape majeure dans la transformation de notre groupe qui, en renforçant et diversifiant ses activités Géologie et Réservoir, devient un leader mondial intégré dans le domaine des Géosciences.'

En guise de perspectives, CGG estime que 'marché (est) porteur pour 2013 et au-delà” : cette année, le groupe s'attend globalement à hausse des dépenses d'exploration-production des compagnies pétrolières de 9% environ. En matière de services sismiques, 'les volumes d'appel d'offre sont en augmentation tout comme les mises aux enchères de blocs miniers dans un grand nombre de pays et notamment au Brésil en mai et novembre prochains', indique CGG.

Cette année, CGG table sur une hausse de son CA de près de 25% (compte tenu des récentes acquisitions), ainsi qu'à une amélioration de sa marge d'exploitation et du retour sur capitaux employés.

Le bureau d'études Gilbert Dupont souligne les résultats du seul 4ème trimestre, au terme duquel le bénéfice net de 45 millions de dollars (mais 13 millions après impact de l'acquisition auprès de Fugro) se compare à 20 millions sur la même époque en 2011. Les analystes estiment que les 'résultats du 4ème trimestre (sont) inférieurs aux attentes, pénalisés par des charges exceptionnelles'.

En outre, les prévisions avancées par le groupe leur semblent 'prudentes' : “tout en affichant un discours confiant sur les perspectives du secteur en 2013 caractérisées par des volumes d'appels d'offre en augmentation, le groupe affiche des prévisions prudentes pour 2013 en tablant sur une croissance de son CA de près de 25% (soit 4.263 millions de dollars, ce qui s'avère légèrement en deçà du consensus (4.668 millions de dollars).


Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...