Bourse > Casino guichard > Casino guichard : Le groupe cède Big C Vietnam et achève son plan de désendettement
CASINO GUICHARDCASINO GUICHARD CO - FR0000125585CO - FR0000125585
41.440 € -1.38 % Temps réel Euronext Paris
41.950 €Ouverture : -1.22 %Perf Ouverture : 42.120 €+ Haut : 41.440 €+ Bas :
42.020 €Clôture veille : 440 806Volume : +0.40 %Capi échangé : 4 600 M€Capi. :

Casino guichard : Le groupe cède Big C Vietnam et achève son plan de désendettement

(Tradingsat.com) - Dans le cadre de son plan de désendettement, Casino vient de céder sa filiale Big C Vietnam pour 1 milliard d'euros.

Le groupe de grande distribution Casino poursuit son plan de cessions. Cette fois-ci, c’est au tour de Big C Vietnam d’être vendu au groupe Central pour une valeur d’entreprise de 1 milliard d’euros.

Ce conglomérat familial thaïlandais, qui est présent dans l’immobilier, les grands magasins, la distribution, l’hôtellerie et la restauration, met ainsi la main sur un réseau de 43 magasins et de 30 galeries commerciales, qui ont généré, en 2015, un chiffre d’affaires hors taxes de 586 millions d’euros.

Le groupe Central en partenariat avec le groupe vietnamien Nguyen Kim poursuivra "la stratégie mise en place par Big C Vietnam notamment concernant l'approvisionnement en marchandises produites au Vietnam pour les magasins Big C", indique Casino dans son communiqué.

Un plan de désendettement de 4,2 milliards d'euros

Avec cette cession et celle de Big C Thaïlande pour 3,1 milliards d’euros, le groupe Casino porte son plan de désendettement à 4,2 milliards d’euros alors qu’il prévoyait initialement de vendre pour 2 milliards d'euros d'actifs.

Face aux attaques de Muddy Waters, qui avait créé un vent de panique boursière sur l'action Casino en fin d'année dernière, pointant une société dangereusement endettée et face au ralentissement de son activité en 2015, en raison notamment de la crise au Brésil, et pour réduire sa dette, le groupe français avait engagé un important plan de cessions, fin 2015.

Un plan ambitieux qui n’avait pas empêché l'agence d'évaluation financière Standard and Poor's de classer en mars le groupe dans la catégorie spéculative en dégradant sa note de la dette à long terme du groupe, de "BBB-" à "BB+".


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...