Bourse > Casino guichard > Casino guichard : Les cessions ne résoudront pas tout, selon Natixis
CASINO GUICHARDCASINO GUICHARD CO - FR0000125585CO - FR0000125585
42.070 € +1.52 % Temps réel Euronext Paris
41.430 €Ouverture : +1.54 %Perf Ouverture : 42.115 €+ Haut : 41.260 €+ Bas :
41.440 €Clôture veille : 466 249Volume : +0.42 %Capi échangé : 4 670 M€Capi. :

Casino guichard : Les cessions ne résoudront pas tout, selon Natixis

tradingsat

(CercleFinance.com) - Alors que l'action Casino salue ce midi à la Bourse de Paris le plan de désendettement annoncé hier par le groupe de distribution, les analystes de Natixis restent neutres sur le titre : 'un plan de cessions qui ne résoudra pas tout', titre une note de recherche. Le conseil neutre sur le titre est donc confirmé, ainsi que l'objectif de cours de 53 euros.

A la Bourse de Paris, l'action Casino prend 7,7% à 49,6 euros dans un marché en 0,7%.

En effet, Casino a annoncé hier soir un plan de cessions pour plus de deux milliards d'euros dont les contours sont imprécis, le groupe évoquant 'notamment (des) opérations immobilières et (des) cessions d'actifs non stratégiques.' 'Ce plan comporte un axe de valorisation du patrimoine immobilier du groupe avec l'entrée d'investisseurs dans ses activités immobilières en Thaïlande et en Colombie', a indiqué Casino, ainsi que la cession toutes les activités du groupe au Vietnam.

Certes, estime Natixis, cette annonce est 'positive malgré l'absence de détails'. 'Le but de ce plan est de réduire le levier financier de Casino et de maintenir la notation du groupe à 'BBB-', c'est-à-dire en catégorie d'investissement, selon nous', explique la note. Ce faisant, Casino veut lever une des incertitudes qui a récemment pénalisé le titre : sa structure financière, doublée des difficultés de sa filiale brésilienne et de la baisse de ses cash-flows en France.

Mais la note estime aussi que ce plan 'soulève néanmoins des questions' : d'abord, on ne sait rien de la valorisation précise des actifs, du calendrier des cessions, de l'éventuelle utilisation du produit, et de la dilution qui sera mécaniquement induite sur le bénéfice net par action.

Sans oublier 'les incertitudes persistantes en France (ou le scénario de reprise de l'inflation peu évident à ce stade) et au Brésil', indique Natixis. Bref, sanctionne la note, 'le timing de cette annonce, peut-être précipité, ne rassure donc pas sur l'évolution de l'activité au second semestre' 2015, jugent les analystes.


Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...