Bourse > Casino guichard > Casino guichard : Barclays Capital toujours négatif, cible à 60 euros
CASINO GUICHARDCASINO GUICHARD CO - FR0000125585CO - FR0000125585
45.570 € +1.24 % Temps réel Euronext Paris
44.860 €Ouverture : +1.58 %Perf Ouverture : 45.880 €+ Haut : 44.860 €+ Bas :
45.010 €Clôture veille : 512 679Volume : +0.46 %Capi échangé : 5 058 M€Capi. :

Casino guichard : Barclays Capital toujours négatif, cible à 60 euros

tradingsat

(CercleFinance.com) - 'Détérioration en France, décélération dans les émergents' : rien dans les ventes trimestrielles publiées hier par le distributeur Casino ne trouve grâce aux yeux des analystes de Barclays Capital ce matin. Leur conseil vendeur de 'sous-performance' sur la valeur est donc confirmé ce matin, de même que l'objectif de cours de 60 euros.

En Bourse de Paris ce matin où l'indice CAC 40 se reprend de plus de 1,1%, l'action Casino se tasse de 0,4% à 80 euros, non sans avoir marqué un point bas juste au-dessus de 78 euros.

Hier soir, Casino a fait état d'une croissance organique de son chiffre d'affaires du 1er trimestre de 2,5%, dont en France une baisse de 3,4% attribuée aux baisses de prix engagées en fin d'année dernière, et + 8,3% dans les pays émergents d'Amérique latine et d'Asie, qui concentrent désormais 63% de l'activité. “L'évolution des taux de change a eu un impact défavorable de -16,3%, résultant principalement de la très forte dépréciation du real brésilien par rapport à l'euro”, indiquait Casino hier soir.

Revenant sur le cas de la France, Barclays Capital indique que l'effet négatif calendaire était certes de 2%. Mais il souligne aussi 'une tendance plus faible encore que prévu', surtout dans le segment des hypermarchés et des supermarchés, où les chutes sont respectivement de 10,2% et 8,3% à données comparables hors carburants. 'Nous nous demandons toujours si la nouvelle politique de prix de ces enseignes sera totalement compensée par des baisses de coûts', indique la note de recherche.

Dans les marchés émergents, qui concentrent désormais près des deux tiers des ventes depuis la prise de contrôle du brésilien GPA l'été dernier, la croissance de Casino est inférieure à sa moyenne historique ainsi qu'à celle des groupes concurrents comme Carrefour Brésil et Tesco Thaïlande, estime Barclays Capital. De plus, après la dépréciation rapide du réal contre l'euro, 'l'effet de changes significativement négatif sur les devises latino-américaines représente un risque substantiel pour la dynamique bénéficiaire du groupe', indique la note.

Au final, les analystes confirment donc leur conseil de sous-performance, en ajoutant que le bénéfice par action Casino ne devrait croître que de 5% environ cette année.

Après 5,01 euros en 2012, Barclays Capital table sur un bénéfice par action Casino de 5,15 euros cette année puis de 6,09 euros en 2014, à comparer avec un consensus de respectivement 5,64 et 6,40 euros.


Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...