Bourse > Carrefour > Carrefour : Proposition de partenariat stratégique au brésil
CARREFOURCARREFOUR CA - FR0000120172CA - FR0000120172
22.035 € +0.52 % Temps réel Euronext Paris
21.970 €Ouverture : +0.30 %Perf Ouverture : 22.100 €+ Haut : 21.815 €+ Bas :
21.920 €Clôture veille : 2 328 860Volume : +0.31 %Capi échangé : 16 664 M€Capi. :

Carrefour : Proposition de partenariat stratégique au brésil

tradingsat

(CercleFinance.com) - Carrefour a annoncé mardi avoir reçu une proposition de partenariat stratégique 'majeur' au Brésil, consistant en une fusion de ses actifs brésiliens avec ceux de CBD, la filiale de Grupo Pão de Açucar.

Si elle devait être réalisée, l'opération conduirait à la naissance du premier groupe de distribution au Brésil, le troisième marché mondial en termes de dépenses alimentaires, avec un chiffre d'affaires pro forma estimé à plus de 30 milliards d'euros pour l'ensemble combiné concernant l'exercice 2011.

D'après Carrefour, le projet de rapprochement émane de Gama, une société détenue à 100% par un fonds géré par BTG Pactual, l'un des principaux groupes financiers brésiliens.

Gama fait l'objet d'un investissement en capital de la part de la Banque Nationale Brésilienne de Développement (BNDES) et de BTG Pactual à hauteur de deux milliards d'euros, ainsi que d'un financement de 500 millions d'euros.

L'opération prévoit une détention à parité (50%/50%) des participations de Gama et de Carrefour au sein de CBD, ce qui permettrait une consolidation globale par Carrefour à compter du 1er janvier 2013.

Il est également prévu l'émission de 90 millions d'actions préférentielles Carrefour représentant environ 11,7% du capital du capital du groupe français (post-émission). A l'issue de l'opération, Gama pourrait acquérir des actions Carrefour additionnelles sur le marché pouvant représenter jusqu'à 6% du capital de Carrefour.

Gama devrait signer un pacte d'actionnaires pour agir de concert avec Blue Capital, Colony et Groupe Arnault, qui détiennent aujourd'hui conjointement 14,1% du capital et 20,2% des droits de vote de Carrefour, avec l'intention de limiter leur détention conjointe à un maximum de 30% du capital et des droits de vote de Carrefour.

Les analystes voient pourtant plusieurs obstacles à cette fusion.

'Casino et la famille Diniz contrôlent conjointement Pao de Azucar et rien ne peut se faire sans l'accord de Casino', rappelle ainsi un professionnel.

En outre, une fusion donnerait naissance à un géant de la distribution qui détiendrait plus de 30% de part de marché face au challenger Wal-Mart (11% de part de marché) qui saisirait probablement les autorités de la concurrence, selon les analystes.

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...