Bourse > Carrefour > Carrefour : L'objectif de croissance du résultat abandonné
CARREFOURCARREFOUR CA - FR0000120172CA - FR0000120172
22.015 € +0.32 % Temps réel Euronext Paris
22.000 €Ouverture : +0.07 %Perf Ouverture : 22.155 €+ Haut : 21.950 €+ Bas :
21.945 €Clôture veille : 1 397 330Volume : +0.18 %Capi échangé : 16 649 M€Capi. :

Carrefour : L'objectif de croissance du résultat abandonné

tradingsat

(CercleFinance.com) - Carrefour a dévoilé mercredi matin un résultat opérationnel courant en baisse de 22% pour le premier semestre, une faiblesse qu'il impute principalement à la France.

Son résultat opérationnel courant atteint 772 millions d'euros, contre 989 millions un an plus tôt.

Lors de la présentation de son son chiffre d'affaires de 2e trimestre, le 13 juillet dernier, le distributeur avait déclaré anticiper une chute de 23% de son résultat opérationnel sur le semestre.

'Les résultats n'ont pas été satisfaisants, avec une performance décevante de la France et d'importantes charges non courantes', reconnaît Lars Olofsson, le PDG du groupe.

Dans ce contexte, Carrefour annonce avoir décidé de mettre en place une nouvelle feuille de route, qui se déclinera en France par une nouvelle stratégie commerciale dans les hypermarchés et un plan d'action pour stimuler la compétitivité.

Le groupe dit notamment miser sur le déploiement de son nouveau format d'hypers Carrefour Planet et la capitalisation autour de la marque Carrefour.

Surtout, Carrefour a décidé de renoncer à son objectif de faire croître son résultat opérationnel courant en 2011 et table désormais sur un résultat opérationnel courant annuel en baisse d'environ 15% par rapport à l'année dernière.

Au final, le résultat net des activités poursuivies part du groupe sur le semestre ressort en perte de 927 millions d'euros, contre un bénéfice de 14 millions d'euros au premier semestre 2010.

Le distributeur explique que son résultat net a été pénalisé par des charges exceptionnelles significatives, comme 516 millions d'euros de dépréciations (principalement en Italie), 244 millions de taxes de fonctionnement, 39 millions de charges de restructuration, 79 millions liés à son 'plan de transformation', 16 millions de plus-values et 22 millions de charges non courantes diverses.

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...