Bourse > Carrefour > Carrefour : Feu vert du conseil d'administration au projet de partenariat avec cbd au brésil
CARREFOURCARREFOUR CA - FR0000120172CA - FR0000120172
21.590 € +0.14 % Temps réel Euronext Paris
21.475 €Ouverture : +0.54 %Perf Ouverture : 21.650 €+ Haut : 21.240 €+ Bas :
21.560 €Clôture veille : 2 299 960Volume : +0.30 %Capi échangé : 16 327 M€Capi. :

Carrefour : Feu vert du conseil d'administration au projet de partenariat avec cbd au brésil

tradingsat

(Tradingsat.com) - Carrefour a annoncé lundi matin le feu vert de son conseil d'administration au projet de partenariat stratégique au Brésil avec Gama, une société détenue à 100% par un fonds géré par BTG Pactual et devant être capitalisée par la Banque Nationale Brésilienne de Développement (BNDES).

Les administrateurs du groupe de distribution ont estimé que ce projet serait créateur de valeur tant pour Carrefour que pour Companhia Brasileira de Distribuição (CBD, également connu sous le nom de Grupo Pão de Açucar) et l'ensemble de leurs actionnaires.

Ce projet prévoit la fusion des actifs brésiliens de Carrefour avec ceux de CBD dans une société commune détenue à parité, ainsi qu'une prise de participation de Gama dans Carrefour.

Cette opération, si elle devait être réalisée, conduirait à la naissance d'un nouvel acteur majeur de la distribution au Brésil, 3ème marché mondial en termes de dépenses alimentaires, avec un chiffre d'affaires pro-forma estimé pour l'entité combinée supérieur à 30 Mds€ pour l'année 2011.

Rien n'est fait cependant puisque Jean-Charles Naouri, le patron de Casino, déjà lié par un accord de partenariat avec CBD, doit rencontrer aujourd'hui Luciano Coutinho, le président de la BNDES, pour lui répéter son opposition à la fusion, selon le site Internet du magazine « Exame ».

Les Echos rapportent d'ailleurs ce lundi que Luciano Coutinho, a déclaré ce week-end dans un entretien à l'hebdomadaire « Veja » qu'il n'apportera pas les 2,4 milliards de dollars promis pour la soutenir « sans accord entre Pao de Açucar et Casino ».

Dans son communiqué ce matin, Carrefour admet ainsi que l'opération qu'il souhaite réaliser « est soumise à un certain nombre de conditions suspensives, dont l'approbation par CBD et l'approbation finale du Conseil d'Administration de BNDES ».


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...