Bourse > Carrefour > Carrefour : Des fonds ont contacté carrefour pour reprendre dia
CARREFOURCARREFOUR CA - FR0000120172CA - FR0000120172
22.510 € +0.72 % Temps réel Euronext Paris
22.400 €Ouverture : +0.49 %Perf Ouverture : 22.630 €+ Haut : 22.390 €+ Bas :
22.350 €Clôture veille : 602 201Volume : +0.08 %Capi échangé : 17 023 M€Capi. :

Carrefour : Des fonds ont contacté carrefour pour reprendre dia

Des fonds ont contacté carrefour pour reprendre diaDes fonds ont contacté carrefour pour reprendre dia

par Dominique Vidalon et Julien Ponthus

PARIS (Reuters) - Carrefour a été contacté par des fonds de capital-investissement intéressés par une éventuelle reprise de Dia, la filiale de hard discount que le groupe prévoit de mettre en Bourse dans le courant de l'année, ont indiqué à Reuters des sources proches du dossier.

Cette information, que Carrefour n'a pas souhaité commenter, intervient alors que la stratégie du groupe qui prévoit également la mise en Bourse de 25% de sa branche immobilière est contestée par certains actionnaires.

"Ils ont été approchés par plusieurs fonds et ce sont des gros", a indiqué une des sources, ajoutant que ces fonds pourraient offrir au moins autour de trois milliards d'euros pour Dia.

Des observateurs estiment que seuls les plus gros fonds de private equity anglo-saxons pourraient avoir les moyens suffisants pour monter une telle opération et qu'il est en outre vraisemblable qu'ils se regroupent en consortium.

L'action Carrefour a accéléré ses gains après la diffusion de cette information, passant d'une hausse de 0,22% à 2,34% à 11h06.

"Vendre Dia est le seul moyen pour eux (Carrefour) de se sortir de l'ornière", a commenté de son côté un banquier proche du groupe de distribution.

DIRECTION CONTESTÉE

"C'est la meilleure option car l'argent (de la vente) revient directement aux actionnaires", a-t-il ajouté.

Dans le cadre actuel du 'spin-off' prévu pour Dia, les actionnaires de Carrefour recevront une participation en actions dans Dia au pro rata de leurs parts dans Carrefour.

Des spécialistes des marchés financiers notent que le retrait du projet de mise en Bourse de Canal+ par Lagardère pourrait faire réfléchir à deux fois les entreprises lorgnant actuellement la Bourse pour se défaire d'actifs non stratégiques.

Ainsi, mis à part Carrefour, les spéculations vont bon train pour savoir si Saint-Gobain pourra introduire en Bourse sa division emballages si les marchés financiers restent aussi volatils.

Le projet de mise en Bourse de 25% de Carrefour Property et de la totalité de Dia, annoncé le 2 mars, a été reçu assez froidement par le marché.

Certains investisseurs s'interrogent sur le bien-fondé d'une opération et certains actionnaires prennent la parole pour désavouer la direction.

Hervé Defforey, un actionnaire familial et fils du cofondateur du groupe, déclare vendredi dans La Tribune qu'il votera "non" à ce projet lors de l'assemblée générale du 21 juin qui doit statuer sur la scission.

L'investisseur "activiste" Knight Vinke a pour sa part déclaré cette semaine qu'il souhaitait constituer un front d'opposition à la direction avec d'autres actionnaires de Carrefour.

Julien Ponthus, Dominique Vidalon et Nina Sovich, édité par Dominique Rodriguez

Copyright © 2011 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...