Bourse > Carrefour > Carrefour : Profite de plusieurs analyses positives
CARREFOURCARREFOUR CA - FR0000120172CA - FR0000120172
21.920 € +1.53 % Temps réel Euronext Paris
21.545 €Ouverture : +1.74 %Perf Ouverture : 21.940 €+ Haut : 21.460 €+ Bas :
21.590 €Clôture veille : 2 771 650Volume : +0.37 %Capi échangé : 16 577 M€Capi. :

Carrefour : Profite de plusieurs analyses positives

tradingsat

(CercleFinance.com) - Le titre Carrefour progresse de plus de 6% depuis l'annonce de ses résultats sur l'exercice 2012.

Le groupe a annoncé un chiffre d'affaires est en hausse de 1,6% à 76 789 millions d'euros à changes constants par rapport à 2011. Le résultat net part, du Groupe s'est établit à 1 233 ME en 2012 (contre 371 ME en 2011).

Le groupe souhaite poursuivre en France l'amélioration de l'offre et de l'image-prix, la rénovation des magasins, le développement des drives et du multi-canal. En Europe, il va poursuivre l'adaptation de l'offre et des coûts face à un environnement économique difficile. La direction souhaite poursuivre l'augmentation maîtrisée des investissements (prévus entre 2,2 et 2,3 milliards d'euros en 2013).

Les analystes d'Oddo estiment que la valorisation est en ligne avec son secteur (à 10x EV/Ebit 2013e). ' Après des années de détérioration, les résultats de la France (et des hypermarchés) se sont enfin stabilisés. Nous sommes confiants sur la poursuite du redressement en 2013, même s'il ne sera pas encore d'une ampleur spectaculaire (nous ne tablons que sur une croissance bénéficiaire courant de +5.3%) ' indiquent les analystes d'Oddo.

Compte tenu d'une base 2012 supérieure à nos attentes, les analystes d'Oddo ont réajusté à la hausse de 3,7% leurs attentes de ROC 2013 à 2 260 ME (+5.6%) et 2014 (2 470ME, +9.3%).

Morgan Stanley considère que le détaillant a enfin repris la main sur ses comptes financiers, ce qui rend son dossier plus intéressant. Il juge que les mesures mises en oeuvre par le nouveau PDG, Georges Plassat (responsabilisation du management au niveau local, réductions des coûts, dépenses publicitaires plus ciblées,...) commencent déjà à porter leurs fruits.

L'analyste ajoute que le relèvement du dividende (+11% à 0,58 euro par action) constitue également un signe encourageant. 'Après une année de stabilisation en 2012, Carrefour se concentre maintenant sur l'exécution', explique Morgan Stanley.

L'intermédiaire indique que le groupe cherche désormais à cristalliser de la valeur au sein de son gigantesque parc immobilier, ce qui pourrait passer par le développement de projets résidentiels, par exemple en France et en Brésil, mais certainement pas par des cessions.

Carrefour a également exclu, lors de la récente réunion d'analystes, une entrée en Bourse d'Atacado au Brésil.

Morgan Stanley prévient en revanche que la génération de trésorerie (FCF) devrait rester limitée en 2013, un facteur qui pourrait, conjugué au manque d'actualité de l'entreprise, pénaliser le titre au cours des semaines à venir.

L'analyste dit toutefois rester à l'achat sur la valeur, considérant qu'elle pourrait atteindre le cap des 25 euros dans les 12 mois qui viennent.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...