Bourse > Carrefour > Carrefour : Carrefour n'enraye pas le recul de ses hypermarchés français
CARREFOURCARREFOUR CA - FR0000120172CA - FR0000120172
23.280 € +1.70 % Temps réel Euronext Paris
22.890 €Ouverture : +1.70 %Perf Ouverture : 23.425 €+ Haut : 22.885 €+ Bas :
22.890 €Clôture veille : 2 949 880Volume : +0.39 %Capi échangé : 17 605 M€Capi. :

Carrefour : Carrefour n'enraye pas le recul de ses hypermarchés français

tradingsat

par Pascale Denis

PARIS (Reuters) - Carrefour a encore perdu des parts de marché dans la distribution alimentaire en France en novembre, au profit des enseignes indépendantes, jetant le doute sur la capacité du distributeur à atteindre ses objectifs annuels.

Grand perdant du mois dernier, Carrefour a vu sa part de marché plonger de 0,9 point dans les hypermarchés, tandis que ses supermarchés ont subi un recul plus limité (0,2 point), selon les données de KantardPanel citées par le site spécialisé dans la distribution linéaires.fr.

Par comparaison, Casino a lui aussi cédé du terrain mais dans une proportion bien moindre (-0,2 point pour ses hypermarchés), tout comme Auchan (-0,1 point).

A l'inverse, les groupements d'indépendants ont encore grignoté du terrain, avec des hausses de 0,8 point pour Leclerc et Intermarché et de 0,5 point pour Système U.

Ces chiffres constituent un nouveau revers pour Carrefour, qui bataille depuis des mois pour enrayer sa baisse de part de marché dans l'Hexagone, et dont les mauvaises performances en France plombent les résultats.

Les analystes de CM-CIC Securities estiment dans une note que "les doutes sur la capacité de Carrefour à publier des résultats annuels 2011 en ligne avec ses prévisions ne peuvent que croître".

Le deuxième distributeur mondial a aligné cinq avertissements sur résultats en l'espace d'un an et vu son titre plonger de 47% depuis le début de l'année, nourrissant les spéculations sur un prochain remplacement de son PDG Lars Olofsson.

En octobre, il avait finalement dit tabler sur une baisse de son résultat opérationnel courant 2011 comprise entre 15% et 20%.

Or certains analystes estiment aujourd'hui qu'avec la très forte dégradation de la consommation en Europe, qui a poussé l'allemand Metro au profit warning, les derniers objectifs de Carrefour pourraient ne pas être tenus.

"Carrefour se devait de faire un bon quatrième trimestre pour atteindre ses objectifs annuels. Or ces derniers sont fragilisés par la baisse de la consommation en Europe, liée aux plans d'austérité générés par la crise des dettes souveraines", soulignent les analystes d'ING.

Evoquant un quatrième trimestre "probablement difficile" pour Carrefour, ils anticipent une baisse de 22,5% du résultat opérationnel courant cette année et une stabilisation de ce résultat l'an prochain.

Le distributeur a reporté du 12 au 19 janvier la publication de son chiffre d'affaires annuel, au cours de laquelle les analystes attendent aussi un premier bilan détaillé des performances de "Planet", le nouveau concept d'hypermarchés présenté il y a un an comme la pierre angulaire du redressement des ventes du groupe en France.

Vers, 14h00, le titre Carrefour abandonne 0,4% à 16,55 euros, dans un marché en hausse de 1,1%, tandis que l'indice de référence européen gagne 0,5%.

Pascale Denis, édité par Jean-Michel Bélot

Copyright © 2011 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...