Bourse > Carrefour > Carrefour : Carrefour lance un nouvel avertissement sur ses résultats
CARREFOURCARREFOUR CA - FR0000120172CA - FR0000120172
22.545 € +0.87 % Temps réel Euronext Paris
22.400 €Ouverture : +0.65 %Perf Ouverture : 22.585 €+ Haut : 22.390 €+ Bas :
22.350 €Clôture veille : 339 627Volume : +0.04 %Capi échangé : 17 049 M€Capi. :

Carrefour : Carrefour lance un nouvel avertissement sur ses résultats

Carrefour lance un nouvel avertissement sur ses résultatsCarrefour lance un nouvel avertissement sur ses résultats

par Pascale Denis

PARIS (Reuters) - Carrefour a lancé jeudi un nouvel avertissement sur ses résultats 2011 après une nouvelle dégradation des performances de ses hypermarchés en France, invoquant les incidences de la dégradation de l'environnement économique sur les dépenses des consommateurs.

Le deuxième distributeur mondial, qui signe ainsi son cinquième avertissement sur résultats en l'espace d'un an, table maintenant sur une baisse de son résultat opérationnel courant comprise entre 15% et 20%, au lieu des 15% prévus fin août.

Le groupe a fait état d'un chiffre d'affaires de 22,8 milliards d'euros au troisième trimestre (en ligne avec le consensus des analystes interrogés par Reuters), en très légère hausse (+0,3%) en données publiées et en baisse de 0,6% en données comparables et hors essence.

Mais les hypermarchés en France, point noir du groupe, ont vu leurs ventes reculer de 4,4% en données comparables et hors essence, une baisse expliquée par Carrefour par "les premiers impacts de son plan d'action", notamment la diminution du nombre de ses promotions.

"Face à un environnement de plus en plus incertain, nous avons souhaité par prudence adapter notre estimation de résultat opérationnel courant pour l'année 2011 et établir une fourchette allant de -15% à -20%", souligne le PDG de Carrefour, Lars Olofsson, dans un communiqué.

Il estime notamment que la dégradation de la conjoncture affecte les dépenses "discrétionnaires" (non alimentaires).

Ces chiffres contrastent avec ceux de Casino, qui a fait état mercredi soir d'une croissance - certes ralentie - de 1,2% en France (hors essence) et d'une baisse de ses hypers limitée à 1,2%.

LA CHINE À LA PEINE

"Nous estimons maintenant qu'il y a un risque pour que nos prévisions 2012 soient mises à mal", soulignent les analystes de RBS, qui évoquent toujours un "manque de visibilité" et disent anticiper une baisse de 17% du résultat opérationnel 2011.

En France, la baisse des ventes s'est accélérée à 2,3% (en comparable, hors essence et après ajustement des effets calendaires), sous le poids des hypermarchés qui comptent pour plus de la moitié des ventes. Les ventes de produits alimentaires des hypers ont reculé de 2,6% en comparable et celles de produits non alimentaire ont chuté de 9,6%.

Les ventes des supermarchés ont fléchi de 0,2%, seuls les formats de proximité parvenant à tirer leur épingle du jeu avec une hausse de 4,3%.

En Europe de l'Ouest, la tendance est également restée négative avec une baisse de 2,2% en comparable, plombée par les mauvaises performances de l'Europe du Sud particulièrement touchée par la crise.

Dans les pays émergents, l'Amérique latine, toujours très dynamique, se distingue avec des ventes en hausse de 7,4% en comparable, tandis que la Chine voit les siennes reculer de 2,1%. Carrefour explique ce repli par une "pression croissante sur la consommation qui a des répercussions en particulier sur les ventes non alimentaires".

Edité par Dominique Rodriguez

Copyright © 2011 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...