Bourse > Carrefour > Carrefour : Aurel bgc passe à 'conserver'
CARREFOURCARREFOUR CA - FR0000120172CA - FR0000120172
23.115 € +0.76 % Temps réel Euronext Paris
23.100 €Ouverture : +0.06 %Perf Ouverture : 23.180 €+ Haut : 22.440 €+ Bas :
22.940 €Clôture veille : 5 319 710Volume : +0.70 %Capi échangé : 17 480 M€Capi. :

Carrefour : Aurel bgc passe à 'conserver'

tradingsat

(CercleFinance.com) - Aurel BGC relève sa recommandation sur Carrefour, passant de 'vendre' à 'conserver', et fixe toujours l'objectif de cours à 15 euros, avant la première présentation officielle de Georges Plassat en assemblée générale lundi.

Le bureau d'études souligne que Georges Plassat devra frapper vite et fort afin de bénéficier d'un certain état de grâce vis à vis tant des actionnaires que des salariés.

'La remotivation des équipes passe par une stratégie claire et la mise en place d'un management reconnu et compétent', estime l'analyste, ajoutant que la correction de l'excès de centralisation devrait mener à une plus grande autonomie des responsables de magasins, notamment au niveau des opérations commerciales et de l'offre.

'La stratégie gagnante de Casino pourrait servir de modèle à Carrefour: focus sur l'alimentaire dans les hypers, optimisation des surfaces, densification des réseaux avec plus de proximité, priorité aux pays à fort potentiel à l'international, avec en plus une image prix agressive', précise-t-il.

Aurel BGC attend 'de probables réductions d'effectifs, principalement au siège'.

'Avant de bénéficier de l'impact positif des mesures de redressement, le groupe devra supporter les coûts de restructuration, une possible perte de synergies sur les achats dans le cadre d'une décentralisation, un manque à gagner si des fermetures sont nécessaires pour adaptation/rénovation.'

Le bureau d'études considère que le renforcement de la concurrence dans un environnement économique plus difficile entraînera une nouvelle baisse des marges compte tenu de la nécessité de maintenir des prix agressifs afin d'enrayer la perte de part de marché.

Il anticipe donc une nouvelle baisse de l'opérationnel en 2012 avant un début d'amélioration en 2013.

'Des cessions d'actifs ne sont pas à exclure mais sans précipitation', indique-t-il enfin.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés. Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...