Bourse > Carmat > Carmat : Vers une prochaine implantation au centre chirurgical Marie-Lannelongue
CARMATCARMAT ALCAR - FR0010907956ALCAR - FR0010907956
30.000 € +1.80 % Temps réel Euronext Paris
29.740 €Ouverture : +0.87 %Perf Ouverture : 30.690 €+ Haut : 28.600 €+ Bas :
29.470 €Clôture veille : 12 322Volume : +0.21 %Capi échangé : 178 M€Capi. :

Carmat : Vers une prochaine implantation au centre chirurgical Marie-Lannelongue

CARMATCARMAT

(Tradingsat.com) - L'action Carmat prend un peu de hauteur vendredi matin, grimpant de 1,2% à 107,3 euros vers 10h30. Moins de 10 jours après la première implantation sur l'homme du coeur artificiel "bioprothétique" conçu par la société, le marché commence peut-être à penser aux prochaines opérations.

Après la première mondiale effectuée le 18 décembre 2013 par l'équipe de l’Hôpital européen Georges Pompidou, Le Parisien rappelle ce matin que "seulement deux autres établissements ont reçu l’autorisation de réaliser cette opération : le CHU de Nantes, et le centre chirurgical Marie-Lannelongue du Plessis-Robinson".

Dans un entretien au journal, le professeur Philippe Dartevelle, récemment nommé directeur général de cet hôpital de renommée internationale en matière de chirurgie cardiaque, souligne que le coeur Carmat "est un très beau bijou technologique, supérieur au coeur artificiel américain". "Nous ferons vraisemblablement la prochaine implantation, dès que nous aurons le malade susceptible de le recevoir", indique-t-il.

Trois autres implantations sont effectivement envisagées par la société à court terme, dans le cadre de la première phase des tests. Lors de la seconde phase, les essais seront élargis à une vingtaine de patients en 2014.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...