Bourse > Carmat > Carmat : Une histoire technologique, médicale, et sociale "compréhensible"
CARMATCARMAT ALCAR - FR0010907956ALCAR - FR0010907956
31.250 € +2.46 % Temps réel Euronext Paris
30.500 €Ouverture : +2.46 %Perf Ouverture : 31.250 €+ Haut : 30.500 €+ Bas :
30.500 €Clôture veille : 2 849Volume : +0.05 %Capi échangé : 185 M€Capi. :

Carmat : Une histoire technologique, médicale, et sociale "compréhensible"

Une histoire technologique, médicale, et sociale Une histoire technologique, médicale, et sociale

(Tradingsat.com) - Après une envolée de plus de 170% en février, l'action Carmat continue de susciter l'intérêt des investisseurs. Les prises de bénéfices salutaires observées lundi 1er mars n'ont entraîné qu'un recul symbolique (-0,5%) du cours de Bourse de « l'inventeur de cœur artificiel total le plus avancé au monde ». Le titre repart d'ailleurs de l'avant mercredi, bondissant plus de 10% au delà des 90 euros.

Un engouement qui n'étonne pas outre mesure le Dr Philippe Pouletty. Contacté par Tradingsat.com, le Directeur Général du fonds Truffle Capital, co-fondateur de Carmat, premier actionnaire, et seul investisseur en capital risque de la société, en tire d'abord un enseignement important : « Les PME innovantes à fort potentiel qui réunissent les bons ingrédients peuvent intéresser les investisseurs ».

Une constat très important « parce que la France, dont l'industrie est déclinante, a un besoin crucial de telles sociétés positionnées sur des marchés mondiaux compétitifs », poursuit l'investisseur. Ce qu'Oseo a d'ailleurs bien compris en attribuant 33 millions d'euros à Carmat, soit l'aide à l'innovation la plus importante de son histoire.

Et si Carmat suscite une telle ébullition sur le marché boursier, c'est parce que sans sous-estimer les facteurs de risques d'une société au stade de la R & D, la société dispose véritablement d' « un ensemble d'atouts remarquables ». « Le besoin médical et social auquel elle vise à répondre est important au plan international », souligne le Dr Pouletty.

D'autre part, Carmat est issue du « mariage entre les technologies de l'aéronautique de Matra/EADS, et d'une équipe médicale internationale dirigée par le professeur Alain Carpentier », scientifique et chirurgien cardiaque de renommée mondiale, qui a déjà mis au point les bioprothèses valvulaires cardiaques qui portent son nom (Carpentier – Edwards) il y a plus de trente ans. L'équipe de management de la société est par ailleurs « très expérimentée ».

Enfin, « Carmat est non seulement une remarquable histoire médicale, sociale, technologique, mais aussi une histoire compréhensible. Tout le monde peut comprendre qu'un malade en insuffisance cardiaque terminale, chronique, ou à la suite d'un infarctus massif, a son pronostic vital engagé s'il ne reçoit pas le cœur d'un donneur ».

« Or la transplantation cardiaque ne bénéficie aujourd'hui qu'à un petit nombre de patients faute de donneurs. Un cœur artificiel, est une solution potentielle logique pour ces malades », souligne le Dr Pouletty. Les besoins au niveau mondial pourraient en effet s'élever à 100 000 patients, contre seulement 4000 transplantations effectuées par an.

Concernant la valorisation de 350 millions d'euros atteinte par Carmat aujourd'hui, contre 72 millions d'euros lors de l'introduction en Bourse en juillet dernier, Philippe Pouletty ne se prononce pas, et invite à « regarder les comparables, boursiers où lors d'opérations de fusions-acquisitions ».

De fait, plusieurs transactions dans le secteur cardio-vasculaire se sont faites à des niveaux de valorisations de plusieurs centaines de millions de dollars aux Etats-Unis. Et ce avant même parfois la mise sur le marché des premiers produits des sociétés cibles. « Parce que ces entreprises sont valorisées sur le chiffre d'affaires futur », souligne Philippe Pouletty.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...