Bourse > Carmat > Carmat : Le mois de décembre démarre fort
CARMATCARMAT ALCAR - FR0010907956ALCAR - FR0010907956
28.950 € +0.24 % Temps réel Euronext Paris
29.100 €Ouverture : -0.52 %Perf Ouverture : 29.100 €+ Haut : 28.750 €+ Bas :
28.880 €Clôture veille : 2 562Volume : +0.04 %Capi échangé : 172 M€Capi. :

Carmat : Le mois de décembre démarre fort

CarmatCarmat

(Tradingsat.com) - Le mois de décembre débute sur les chapeaux de roues pour Carmat dont le cours de bourse a grimpé lundi de 4,35% à 130,23 euros dans des volumes en nette hausse. La spéculation semble ainsi se réveiller sur le concepteur du cœur artificiel total le plus avancé au monde, dans l’optique d’un feu vert prochain de l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM, ex Afssaps) aux premiers essais clinique de cette bioprothèse révolutionnaire.

Initialement envisagé avant fin 2011, la première implantation sur l'homme du cœur Carmat a progressivement été décalée, en raison d'un glissement dans le calendrier des tests d'endurance, la société invoquant le « délai de validation des processus industriels avec [ses] partenaires ».

Dans un entretien à l’agence Reuters le 2 octobre dernier, Marcelo Conviti, le directeur général de la société, indiquait que le dossier devrait être soumis à l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) avant la fin 2012, ajoutant que, « normalement », le feu vert devrait être obtenu le mois suivant.

Mais d’ores et déjà, alors que la capitalisation boursière de Carmat dépasse les 500 millions d’euros, les investisseurs n’hésitent pas à anticiper sur les nouvelles à venir. Les analystes d’Investi Securities ont ainsi relevé le 19 octobre leur opinion sur la valeur de « Neutre » à « Achat », visant un objectif de cours de 190 euros.

En effet, si le bureau de recherche valorise Carmat à 106 euros par action si l'ANSM donne d'ici début 2013 son feu vert aux essais sur les 4 premiers patients, il estime que « dès l'autorisation de l'ANSM, probable à partir de fin 2012, le titre « volera » l'étape suivante ».

Sur l’antenne d’Europe 1, le 25 novembre, le Professeur Jean-Noël Fabiani Chef de Service de Chirurgie Cardiaque et de transplantation d'organes à l'hôpital Européen Georges Pompidou, qui mène ses activités de recherche à la Fondation Alain Carpentier (du nom du fondateur de Carmat), a rappelé pour sa part que le cœur artificiel était « prêt » et qu’ « il fonctionn[ait] chez l’animal », précisant que les premières implantations chez l’homme sont pour « bientôt ».


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...