Bourse > Cap gemini > Cap gemini : Les Etats-Unis soutiennent le 3e trimestre de Capgemini
CAP GEMINICAP GEMINI CAP - FR0000125338CAP - FR0000125338
76.800 € +0.93 % Temps réel Euronext Paris
76.230 €Ouverture : +0.75 %Perf Ouverture : 77.110 €+ Haut : 76.180 €+ Bas :
76.090 €Clôture veille : 888 135Volume : +0.52 %Capi échangé : 13 176 M€Capi. :

Cap gemini : Les Etats-Unis soutiennent le 3e trimestre de Capgemini

tradingsat

par Cyril Altmeyer

PARIS (Reuters) - Capgemini compte sécuriser l'an prochain son ascension vers son objectif de 10% de marge opérationnelle, s'appuyant sur l'Amérique du Nord, avec en ligne de mire d'atteindre ce niveau à la fin de 2015 puis sur l'ensemble de l'exercice 2016.

Le numéro un européen des services informatiques, qui a réaffirmé viser une marge de 8,8% à 9,0% en 2014 après 8,5% en 2013, s'est également dit à l'affût d'acquisitions dans un marché actif.

L'action s'adjuge 2,50% à 25,99 euros vers 9h35, à contre-tendance du CAC 40 dont il affiche l'une des plus fortes hausses, et portant sa progression depuis le début l'année à 8,5% (-2,5% pour l'indice parisien).

"Cette publication rassure pour les perspectives à court terme mais confirme les risques baissiers potentiels que nous voyons pour le quatrième trimestre et 2015", écrit Société générale dans une note.

Capgemini n'a pas enregistré en Europe les accélérations d'activité espérées pour atteindre 10% de marge dès l'exercice 2015, a déclaré son PDG Paul Hermelin lors d'une conférence téléphonique.

"On va essayer de sécuriser ce 10% pour qu'il soit à portée de main à la fin de l'année prochaine, c'est franchement clair pour 2016", a-t-il dit.

En France, le premier pays du groupe, l'activité a reculé de 0,5% sur le trimestre et le directeur financier Aiman Ezzat a dit ne pas anticiper de "changement prévisible" de la demande pour l'instant.

PRISES DE COMMANDES EN LÉGÈRE HAUSSE

C'est en Amérique du Nord et dans les pays émergents que Capgemini trouvera les moteurs de sa croissance l'an prochain.

La hausse de 5,7% du chiffre d'affaires de Capgemini au troisième trimestre, à 2,591 milliards d'euros, un peu mieux que prévu par les analystes, tient aux performances de l'Amérique du Nord, tiré par les secteurs des services financiers, des services collectifs et énergie et de la distribution et biens de consommation.

Mais ce bond de 11,9% s'explique en partie par un effet de base et le quatrième trimestre reviendra aux niveaux du premier semestre, soit environ 5%-6% de croissance, a précisé Aiman Ezzat.

Capgemini réalise les deux tiers de son chiffre d'affaires dans ces trois marchés en Amérique du Nord, en France et sur le marché Royaume-Uni-Irlande qui affiche, lui, une hausse de 4,0%.

Le chiffre d'affaires ressort en croissance organique de 2,8% sur le trimestre, en ligne avec l'objectif reconfirmé de 2%-4% pour 2014, avec des prises de commandes en légère hausse à 1,987 milliard d'euros.

Le groupe, qui a également dit viser un free cash flow organique de plus de 500 millions d'euros en 2014, est dans les starting-blocks pour des acquisitions, sans toutefois avoir d'opération imminente en préparation.

"On regarde beaucoup de choses mais on est un peu prudent, on trouve les valorisations élevées", a expliqué Paul Hermelin. "Aujourd'hui le marché est actif et nous, nous sommes actifs en vigilance."

Le groupe publicitaire Publicis a ainsi annoncé lundi son intention de s'offrir l'américain Sapient, très implanté aux Etats-Unis et dans le conseil en technologies, l'une des activités de Capgemini.

Le numéro un mondial des services informatiques IBM vient, lui, de franchir une nouvelle étape dans son recentrage sur le "cloud computing" (stockage de données à distance) et le "big data" (collectes massives de données sur les consommateurs). L'américain a annoncé le 20 octobre son désengagement des semi-conducteurs en cédant ses activités dans ce secteur au groupe GlobalFoundries

(Avec Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez)

Copyright © 2014 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...