Bourse > Caire > Caire : Le bénéfice de BofA s'envole, coûts au plus bas depuis 2008
CAIRECAIRE MLAAE - FR0010781377MLAAE - FR0010781377
12.100 € 0.00 % Temps réel Euronext Paris
-Ouverture : -Perf Ouverture : -+ Haut : -+ Bas :
12.100 €Clôture veille : -Volume : 0.00 %Capi échangé : 11 M€Capi. :

Caire : Le bénéfice de BofA s'envole, coûts au plus bas depuis 2008

Marché : Bank of America dépasse le consensus, baisse des coûtsMarché : Bank of America dépasse le consensus, baisse des coûts

par Richa Naidu et Anil D'Silva

(Reuters) - Bank of America a publié mercredi son bénéfice trimestriel le plus élevé en près de quatre ans, grâce à une amélioration de son activité de prêts immobiliers et à une nouvelle baisse de ses coûts, qui sont tombés à leurs plus bas niveaux depuis la crise financière.

Les dépenses juridiques de BofA, qui ont totalisé au moins 70 milliards de dollars depuis 2008, ont chuté pour le deuxième trimestre d'affilée, ce qui peut laisser penser que le pire est passé pour la banque depuis la crise sur le plan juridique.

Le bénéfice net PDG de la deuxième banque américaine par les actifs a plus que doublé par rapport à la même période de l'an dernier, à 4,99 milliards de dollars (4,53 milliards d'euros), soit 45 cents par action, contre 2,04 milliards (19 cents/action) un an plus tôt.

Le résultat comparable de 2014 avait été plombé par des frais légaux de quatre milliards de dollars liés à la crise financière. Sur les trois mois écoulés, les frais de litige ont été limités à 175 millions de dollars.

Les analystes prévoyaient en moyenne un bénéfice par action de 36 cents selon Thomson Reuters I/B/E/S/. Il n'était pas possible dans l'immédiat de vérifier si le bénéfice par action publié mercredi était comparable à ce consensus.

L'action Bank of America gagne 2,8% à 17,61 dollars vers 14h20 à Wall Street.

"Nous avons également bénéficié de l'amélioration de l'économie américaine où nous sommes particulièrement bien placés", a déclaré le directeur général, Brian Moynihan.

Les dépenses hors intérêts de la banque ont diminué de 25,5% à 13,82 milliards sur le trimestre, tandis que le revenu net d'intérêt a augmenté de 4,7% à 10,49 milliards de dollars.

Son revenu global, hors ajustements, a augmenté de 1,7% à 22,12 milliards de dollars.

LE REVENU HYPOTHÉCAIRE GRIMPE

La quatrième banque hypothécaire américaine a annoncé que le revenu de son activité de prêts immobiliers avait presque doublé à un milliard de dollars sur le trimestre.

Walls Fargo, numéro un du crédit hypothécaire aux Etats-Unis, a publié mardi pour sa part un bénéfice en baisse en avril-juin pour le deuxième trimestre consécutif sous le coup de provisions pour créances douteuses et d'une hausse de ses dépenses.

Le revenu de l'activité des services d'investissement et de courtage de BofA a augmenté de 3% à 3,39 milliards de dollars, tandis que le revenu de son activité de trading obligataire a baissé de 9,3% à 2,15 milliards de dollars.

JPMorgan Chase a annoncé mardi de son côté une chute de 21% de son revenu tiré de l'obligataire, à 2,93 milliards de dollars.

Globalement, les banques américaines devraient annoncer un revenu du trading obligataire en baisse ou au mieux stagnant, pénalisées par un comparatif de l'an passé de haut niveau. BofA, dont l'activité se concentre notamment sur le crédit aux entreprises, est moins sensible à la dette souveraine et donc aux variations de taux, que certains de ses concurrents.

Goldman Sachs et Citigroup publieront leurs résultats jeudi et Morgan Stanley lundi.

(Richa Naidu et Anil D'Silva à Bangalore, Véronique Tison et Juliette Rouillon pour le service français)

Copyright © 2015 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...