Bourse > CAC 40 > CAC 40 : Vers une respiration des cours
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
4 488.69 -0.47 % Temps réel Euronext Paris
4 494.50Ouverture : 4 498.35+ Haut : 4 476.86+ Bas :
-0.13 %Perf Ouverture : 4 509.82Clôture veille : 2 547 510 KVolume :

CAC 40 : Vers une respiration des cours

(Tradingsat.com) - Avec des futures sur indices en très légère hausse ce matin, le CAC devrait dans un premier temps consolider l'avancée de la semaine passée.

La Bourse de Paris a terminé en forte hausse vendredi (+2,19%), grâce à la bonne tenue de Wall Street, un nouveau geste de soutien de la Banque du Japon et un marché pétrolier bien orienté. L'indice CAC 40 a pris 94,86 points à 4.417,02 points, au plus haut depuis le 6 janvier, dans un volume d'échanges nourri de 4,4 milliards d'euros. La veille, il avait perdu 1,33%.

Cela confirme que les banques centrales restent à la manoeuvre alors que la Banque centrale européenne (BCE) devrait probablement renforcer son soutien à l'économie en mars face à la faiblesse de l'inflation qui s'est établi à 0,4% en janvier.

Par ailleurs, le marché a bien réagi au ralentissement de la croissance américaine qui a nettement marqué le pas au quatrième trimestre à 0,7%. Ce chiffre légèrement en-dessous des attentes alimente l'idée selon laquelle la Réserve fédérale américaine (Fed) va patienter avant de relever une nouvelle fois ses taux, ce qui est bien pris par le marché.

Enfin, les indices boursiers ont bénéficié ces derniers jours d'une accalmie sur le marché du pétrole. Les cours du brut ont ouvert en hausse vendredi à New York, les investisseurs essayant de se rassurer sur la demande mondiale et l'espoir d'une réduction de l'offre, afin de confirmer le rebond du marché observé cette semaine.

Sur le front des valeurs, plus forte hausse du CAC 40, Airbus pris 5,09% à 57,82 euros, grâce à la commande de l'Iran pour 118 appareils dont 12 A380 pour renouveler la flotte d'Iran Air à la confirmation par la compagnie japonaise ANA Holdings de l'achat de 3 A380.

Pernod Ricard a gagné 4,15% à 107,95 euros après avoir annoncé la prise d'une part majoritaire dans le fabricant du gin Monkey 47, l'allemand Black Forest Distillers.

En bas de classement, ArcelorMittal a perdu 5,87% à 3,48 euros et Aperam 2,97% à 28,77 euros. Le patron du conglomérat industriel allemand ThyssenKrupp a mis en garde contre la dégradation de l'environnement économique, notamment dans la sidérurgie.

Vallourec a plongé de 14,32% à 4,05 euros, soit un nouveau plus bas depuis le 16 juin... 2000. L'action du fabricant de tubes sans soudure a brutalement décroché dans le courant de l'après-midi sur la rumeur d'une prochaine et massive augmentation de capital de 450 millions d'euros.

Visiomed s'est envolé de 9% à 4,60 euros. La société spécialisée dans l'électronique médicale a annoncé l'ouverture d'une filiale au Brésil, qui marque sa première implantation en Amérique Latine. Le groupe espère signer un important accord stratégique en Chine avant la fin du premier semestre.

De l'autre côté de l'Atlantique, les principaux indices sur actions ont fortement progressé, à l'image du Dow Jones (+2,47% à 16 466 points) ou du Nasdaq Composite (+2,38% à 4 613 points). Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a gagné 2,48% à 1 940 points.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traitait à un niveau proche des 1,0830$. Le baril de WTI, autre baromètre de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, s'affichait autour de 32,90$. A signaler de solides volumes pour l'ensemble de ces indices.

Sur le plan macroéconomique ce lundi, à suivre le PMI manufacturier espagnole à 09h15, le PMI manufacturier du Royaume-Uni à 10h30, les prêts nets accordés aux particuliers au Royaume-Uni à 10h30, et pour les Etats-Unis, l'Indice "core" des prix principaux de la consommation des particuliers à 14h30, les revenus et dépenses des ménages à 14h30, l'indice ISM manufacturier à 16h00, et le discours de Stanley Fischer (FOMC) à 19h00.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Une consolidation des gains engrangés la semaine passée, en particulier vendredi dans des volumes solides, est dans un premier temps attendu à Paris. A noter que pour valider l'hypothèse d'une reprise durable, il faut des garanties solides, notamment sur le plan des franchissement de seuil (4 465 points dans un premier temps) et des volumes de transactions. La possibilité d'une rechute de l'indice phare n'est pas encore écarté à ce stade. Dans tous les cas, à l'échelle de la seule séance à venir, une phase de consolidation des cours est à envisager.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons identifiés, notre opinion est neutre sur l'indice CAC 40 à court terme.

On prendra soin de noter qu'un franchissement des 4465.00 points raviverait la tension à l'achat. Tandis qu'une rupture des 4284.00 points relancerait la pression vendeuse.

Le conseil CAC 40
Neutre
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : 4465.00 / 4733.00 / 5000.00
  • Support(s) : 4284.00 / 4224.00 / 4084.00
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : -1 % / 5 % / 10 %
  • Ecart(s) support : -5 % / -6 % / -10 %

Graphique en données horaires

CAC 40 : Vers une respiration des cours (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Vers une respiration des cours (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime
TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...