Bourse > CAC 40 > CAC 40 : Vers une nouvelle séance de consolidation
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
4 381.98 -0.59 % Temps réel Euronext Paris
4 436.00Ouverture : 4 438.59+ Haut : 4 373.65+ Bas :
-1.22 %Perf Ouverture : 4 407.85Clôture veille : 961 274 KVolume :

CAC 40 : Vers une nouvelle séance de consolidation

(Tradingsat.com) - Alors qu'elle avait refranchie la barre des 5000 points en première partie de séance, la Bourse de Paris a ensuite basculé dans le rouge, terminant la journée en baisse de 0,61% à 4956 points. Sur l'ensemble de la semaine, l'indice a abandonné 3,85%.

Le marché parisien a semblé souffrir des chiffres de croissance décevants en Zone euro et dans l'attente des conclusions d'une réunion européenne sur le plan d'aide à la Grèce.

L'activité a légèrement ralenti au deuxième trimestre dans la Zone euro avec une croissance de 0,3%, soit un peu moins que ce qu'attendaient les analystes, qui prévoyaient 0,4%.

L'Allemagne a déçu avec une croissance de 0,4% (contre +0,5% attendu), tout comme la France où l'activité a stagné (contre +0,2% attendu).

La Grèce a également été au centre de l'attention des investisseurs, avec l'adoption par le Parlement grec du troisième plan d'aide au pays.

Les marchés ont par ailleurs peu réagi aux indicateurs américains, qui ont été contrastés.

Le moral des ménages a légèrement reculé en août à la surprise des analystes, alors que la production industrielle a augmenté plus fortement que prévu en juillet.

Sur le front des valeurs, Safran (+2,4%), Renault (+1,2%) et Peugeot (+0,4%) ont tiré leur épingle du jeu, tandis qu'en bas de classement, EDF a signé la plus forte baisse du CAC 40 (-2,3%) sous l'effet d'un abaissement de recommandation de RBC (-2,3%).

Thales (+2,1%) a bénéficié d'une note de Goldman Sachs alors que Veolia Environnement a été pénalisé (-0,5%) par des commentaires négatifs de Société Générale.

Hors indice phare, Ingenico a bondi de 5,6% à un nouveau plus haut historique de 127,6 euros. le leader des solutions de paiement sécurisées intègrera le 31 août prochain l’indice MSCI World, l’un des principaux indices boursiers de référence mondiale.

A l'inverse, Vallourec a poursuivi sa descente aux enfers, chutant de 2,8% à 12,5 euros, au plus bas depuis le 21 janvier 2005. Le fabricant de tubes sans soudure a pâti de l'annonce de sa sortie de l'indice MSCI France et de la poursuite de la baisse des cours du pétrole à des plus bas depuis fin 2008.

Les principaux indices américains sur actions ont une nouvelle fois fait preuve de résistance. Le Dow Jones a pris 0,40% à 17 477 points et le Nasdaq Composite a gagné 0,29% à 5 048 points. Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a avancé de 0,39% à 2 091 points.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traitait à un niveau proche des 1,1100$. Le baril de WTI, autre baromètre de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, se négociait à 42,00$ environ.

Sur le plan macroéconomique ce lundi, les principaux rendez-vous de la journée sont les suivants : la balance commerciale de la Zone euro à 11h00, le rapport mensuel de la Bundesbank (banque centrale allemande, BuBa) à 12h00, l’indice Empire State de la Fed de New York à 14h30 puis l’indice NAHB du marché immobilier résidentiel aux Etats-Unis à 16h00.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

L'indice phare français a, comme prévu, poursuivi vendredi sa phase légitime de consolidation après la lourde chute du 12 août dernier. Le CAC 40 devrait d'ailleurs continuer de reprendre son souffle aujourd'hui. Si l'indice parvient à récupérer les 5 000 points en clôture avec une accélération des volumes et par la même occasion la moyenne mobile à 100 jours (en orange), alors l'avis redeviendra nettement haussier et l'on pourra viser au minimum un comblement du gap baissier du 12 août. A l'inverse, une rupture des 4 920 points, niveau de support qui correspond également à la ligne de cou d'un large double sommet (depuis le 10-13 juillet), pourrait entraîner une nouvelle chute de l'indice vers le gap haussier du 10 juillet dernier (4 780) voire vers les 4 700 points.

Nous décidons donc d'émettre un avis neutre pour la séance à venir.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons identifiés, notre opinion est neutre sur l'indice CAC 40 à court terme.

On prendra soin de noter qu'un franchissement des 5000.00 points raviverait la tension à l'achat. Tandis qu'une rupture des 4940.00 points relancerait la pression vendeuse.

Le conseil CAC 40
Neutre
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : 5000.00 / 5030.00 / 5133.00
  • Support(s) : 4940.00 / 4907.00 / 4875.00
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : 12 % / 13 % / 15 %
  • Ecart(s) support : 11 % / 11 % / 10 %

Graphique en données horaires

CAC 40 : Vers une nouvelle séance de consolidation (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Vers une nouvelle séance de consolidation (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime
TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...