Bourse > CAC 40 > CAC 40 : Vent de panique sur les marchés
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
4 407.85 -1.80 % Temps réel Euronext Paris
4 455.59Ouverture : 4 455.59+ Haut : 4 402.13+ Bas :
-1.07 %Perf Ouverture : 4 488.69Clôture veille : 2 748 320 KVolume :

CAC 40 : Vent de panique sur les marchés

(Tradingsat.com) - Après -1,75% mercredi et -2,06% jeudi la Bourse de Paris a accéléré vendredi son mouvement de correction en chutant de 3,19% à 4 630 points, sous l’effet des inquiétudes grandissantes sur le ralentissement économique chinois. Sur l’ensemble de la semaine, le CAC 40 a abandonné 6,57%, son pire score hebdomadaire depuis les -7,03% de la première semaine de décembre 2014.

La séance a été marquée par une très forte volatilité. Après une ouverture en forte baisse, le marché est revenu proche de l’équilibre en fin de matinée, avant de perdre à nouveau beaucoup de terrain, pénalisé par Wall Street.

Aucune valeur du CAC 40 n’a terminé dans le vert, les plus lourds replis étant à mettre à l’actif du groupe cimentier Lafarge Holcim (-4,6%), du leader mondial de l’optique ophtalmique Essilor (-4,6%) et de Peugeot (-4,6%).

Le secteur financier a été sous pression, avec BNP Paribas (-3,87% à 55,58 euros), Crédit Agricole (-2,53% à 11,94 euros), Société Générale (-4,26% à 43,54 euros) et Axa (-3,81% à 22,07 euros).

Technip (-0,9%), Publicis (-1%) et Valeo (-1,4%) sont les valeurs ayant le mieux limité la casse sur l’indice phare.

Hors CAC 40, Ingenico a plongé de -6,2%, soit la plus forte baisse du SBF 120, plombé par la dégradation de la recommandation de Morgan Stanley.

La meilleure performance a été enregistrée par la petite compagnie pétrolière Maurel & Prom (+1,6%) après l’annonce de l`ouverture des deux premiers puits du champ gazier de Mnazi Bay situé en Tanzanie.

A noter la poursuite du rebond de la société de biotechnologie Transgene, qui a gagné +8% au lendemain d’une envolée de +20%, alors que de nouvelles données devrait être bientôt dévoilées sur son produit d’immunothérapie TG4010.

De l’autre côté de l’Atlantique, Wall Street a également lourdement chuté vendredi dans le sillage d’un indicateur manufacturier chinois décevant qui a alimenté les craintes d’un ralentissement de l’économie mondiale. Le Dow Jones a perdu 3,12% à 16 459 points et le Nasdaq Composite a chuté de 3,52% à 4 706 points. Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, est passé pour la première fois depuis le 2 février sous la barre des 2 000 points en cédant 3,19% à 1 970 points.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traitait à un niveau proche des 1,1430$. Le baril de WTI, autre baromètre de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, se négociait à 39,40$ environ. C’est la première fois depuis fin 2008 que le baril de WTI passe en dessous des 40$.

Nouvelle débâcle ce lundi du côté de la Chine avec un fort repli de la Bourse de Shanghai - l'indice composite shanghaïen perdait plus de 7% vers 08h00 - qui a entraîné dans sa chute toutes les places asiatiques avec notamment un indice Nikkei qui a terminé en baisse 4,61% à 18 540 points, sa plus forte baisse quotidienne depuis juin 2013.

Dans le sillage des bourses asiatiques, les places européennes devraient toute connaître des ouvertures en forte baisse ce lundi matin (-3,00% pour l’indice CAC 40).

A noter : les opérateurs devront composer aujourd’hui sans aucun repère macroéconomique. L’agenda se remplira dès demain avec les données finales du PIB de l’Allemagne pour le 2ème trimestre à 08h00, l’indice IFO allemand à 10h00 puis l’indice de confiance des consommateurs américains, du Conference Board, à 16h00.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

L'indice CAC 40 a une nouvelle fois été lourdement pénalisé vendredi. Le tracé d’une mèche haute qui nous indique les acheteurs ont tenté en vain de reprendre la main, le niveau de clôture sur les plus bas de séance conjugué à des volumes encore en pleine accélération, ne donne toujours pas de crédit à l'hypothèse d'un rebond technique imminent.

On devra encore s'attendre lors des prochaines séances à un maintien de la volatilité à un niveau important et, éventuellement, à une séance de capitulation.

Nous conservons un avis négatif sur l'indice phare français pour la séance du jour.

A noter : Une ouverture sur un large gap baissier est attendue, les "futures" montrent vers 08h30 une ouverture en dessous des 4 500 points.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnées, notre avis est négatif sur l'indice CAC 40 à court terme.

Ce scénario baissier est valable tant que l'indice CAC 40 cote en dessous de la résistance à 4700.00 points.

Le conseil CAC 40
Négatif
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : 4700.00 / 4920.00 / 5000.00
  • Support(s) : 4600.00 / 4500.00 / 4320.00
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : 6 % / 10 % / 12 %
  • Ecart(s) support : 4 % / 2 % / -2 %

Graphique en données horaires

CAC 40 : Vent de panique sur les marchés (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Vent de panique sur les marchés (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime
TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...