Bourse > CAC 40 > CAC 40 : Une très grande nervosité
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
4 376.06 -0.72 % Temps réel Euronext Paris
4 436.00Ouverture : 4 438.59+ Haut : 4 362.93+ Bas :
-1.35 %Perf Ouverture : 4 407.85Clôture veille : 1 557 420 KVolume :

CAC 40 : Une très grande nervosité

(Tradingsat.com) - Alors que les marchés américains font preuve d'une résistance impressionnantes aux tentations de prises de bénéfices appuyés, les principaux indices en Europe, et en particulier le CAC 40, sont dans de très mauvaises dispositions, à court terme tout du moins. L'indice phare français a une nouvelle fois clôturé en nette baisse (-2,29% à 4 130 points), dans des volumes en accélération, et avec une clôture sur les plus bas du jour. Et ce alors même que les publications macroéconomiques de mardi (ventes au détail et prix à l'importation aux Etats-Unis) n'ont révélé aucune mauvaise surprise.

La "purge" a fini par se développer, les investisseurs témoignant désormais franchement de leur crainte de voir le Royaume-Uni sortir de la Zone Euro. Les salles des marchés sont aussi dans le flou concernant le calendrier 2016 de relèvement des taux directeurs. On tâchera d'en savoir plus aujourd'hui avec l'issue de la réunion du Comité de politique monétaire de la Fed. Si un statu quo est largement anticipé, depuis le dernier rapport catastrophique sur l'emploi, les investisseurs seront attentifs au ton employé par J. Yellen en conférence de presse, et aux nouvelles prévisions économiques de l'Institution monétaire.

Côté valeurs, les pétrolières et parapétrolières ont particulièrement souffert hier, à l'image de Vallourec (-5,92% à 3,16 euros), CGG (-1,52% à 0,65 euro), Total (-3,44% à 40,055 euros) ou encore Technip (-3,05% à 46,49 euros).

Les dégagements se sont accélérés sur Arcelor-Mittal (-4,92% à 4,331 euros), lanterne rouge du CAC 40 mardi.

Aucune des quarante composantes de l'indice phare français n'est parvenu à clôturer dans le vert hier.

Côté smallcaps, un mouvement spéculatif spectaculaire a permis à Riber de figurer en tête du palmarès des actions françaises, tout compartiment confondu (+36,71% à 1,08 euro) dans des volumes extrêmement nourris pour la valeur (près de 400 000 pièces échangées sur la journée).

De l'autre côté de l'Atlantique, les principaux indices sur actions ont certes perdu un peu de terrain, mais ont clôturé à bonne distance de leur plus bas de séance mardi, à l'image du Dow Jones (-0,33% à 17 674 points) ou du Nasdaq Composite (-0,10% à 4 843 points). Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a cédé seulement 0,18% à 2 075 points.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traitait à un niveau proche des 1,1220$. Le baril de WTI, un baromètre de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, s’échangeait autour de 47,80$.

Sur le plan macroéconomique ce mercredi, à suivre le rapport sur l'emploi au Royaume-Uni à 10h30, et pour les Etats-Unis, l'indice des prix à la production à 14h30, l'indice Empire State de la Fed de New York à 14h30, la production industrielle et le taux d'utilisation des capacités productives à 14h30, les stocks de pétrole à 16h30, l'annonce des taux à 20h00, les prévisions économiques de la Fed à 20h00, et la conférence de presse de la Fed à 20h30.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

La progression vive des volumes sur les trois dernières séances de purge, les deux gaps baissiers de poursuite, tout comme la succession de clôture proche des (ou sur les) plus bas de séance ne laisse que peu de place au doute: la jambe baissière en cours de formation n'est pas achevée. Une pause, ou une légère réaction d'ordre technique est néanmoins envisagée à l'échelle de la séance à venir. Pour les prochaines séances, on surveillera attentivement la formation d'un gap baissier ample, qui pourrait annoncer une accélération baissière finale.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons identifiés, notre opinion est neutre sur l'indice CAC 40 à court terme.

On prendra soin de noter qu'un franchissement des 4230.00 points raviverait la tension à l'achat. Tandis qu'une rupture des 4117.00 points relancerait la pression vendeuse.

Le conseil CAC 40
Neutre
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : 4230.00 / 4536.00 / 4733.00
  • Support(s) : 4117.00 / 3892.00 / 3789.00
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : -3 % / 4 % / 8 %
  • Ecart(s) support : -6 % / -12 % / -15 %

Graphique en données horaires

CAC 40 : Une très grande nervosité (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Une très grande nervosité (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime
TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...