Bourse > CAC 40 > CAC 40 : Une consolidation sous contrôle
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
4 845.24 -0.94 % Temps réel Euronext Paris
4 886.51Ouverture : 4 890.11+ Haut : 4 806.49+ Bas :
-0.84 %Perf Ouverture : 4 891.29Clôture veille : 3 478 000 KVolume :

CAC 40 : Une consolidation sous contrôle

(Tradingsat.com) - Faute de nouvelles statistiques macroéconomiques ce mardi, le Cac 40 a dans un premier temps développé des oscillations de faibles amplitudes de part et d'autre de son niveau d'équilibre à 3903 points. Durant la seconde partie de matinée, la pression baissière s'est davantage imposée faisant basculer l'indice sous la barre des 3900 points à 3876 points, en repli de -0.70%. Dans l'après-midi et sans qu'une explication fondamentale ne puisse être apportée, la place parisienne, tirée par la bonne orientation des marchés US, a refranchi la barre des 3900 points pour finalement clôturer la séance sur une très légère progression de +0.17% à 3910 points dans un volume tout juste supérieur à 3.8 Milliards d'euros. Sur le plan des valeurs, la lanterne rouge de la journée a sans conteste été le groupe d'aéronautique et de défense, EADS, qui, à la suite de la présentation de ses comptes annuels, a abandonné jusqu'à -6% en séance avant de terminer la journée en baisse plus limitée de -2.80%. Les bancaires ont également été victimes de prises de bénéfices alors que des titres comme Pernod Ricard ou GDF Suez s'en sont plutôt bien sortis avec des hausses de l'ordre de +1.55%. De l'autre côté de l'Atlantique, après un début de séance hésitant, les indices US ont passé la majeure partie de la journée dans le vert clôturant toutefois à distance de leur sommet intraday avec une petite hausse de +0.11% pour le Dow Jones et de +0.36%pour le Nasdaq. Sur le Forex, l'Euro a été attaqué hier après les avertissements de l'agence de notation Fitch qui donne une alerte sur plusieurs pays comme le Portugal mais également le Royaume-Uni, l'Espagne ou encore la France dont la note (AAA) pourrait être remise en cause en cas de nouveau dérapage des finances publiques.

Graphiquement l'indice poursuit le mouvement de consolidation amorcé lundi en réussissant toutefois à préserver le seuil des 3900 points en clôture. Au-dessus d'un nouveau support horaire à 3876 points, cette phase de latence pourrait perdurer et ce sera sa sortie qui permettra de donner la prochaine indication. Ainsi le franchissement des 3924 points annoncerait une extension de rally haussier enclenché la semaine dernière avec les 3966 points en ligne de mire. A l'inverse, la rupture des 3876 points donnerait une indication de faiblesse qui risquerait d'être suivie par un pull-back en direction de la moyenne mobile à 100 jours (tracée en orange), vers 3800 points.

Dans ce contexte, l'équipe de Tradingsat.com émet un avis neutre sur la séance à venir. Cependant, un franchissement des 3924 points raviverait la tension à l'achat, tandis qu'une rupture des 3876 points relancerait la pression vendeuse.

Sur le plan de l'agenda macroéconomique, les opérateurs prendront connaissance à 16h des stocks des grossistes puis à 16h30 des rapports hebdomadaires des stocks pétroliers. Sur le plan des sociétés, Lagardère publiera ce mercredi ses résultats annuels.

Le conseil CAC 40
Neutre
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : -
  • Support(s) : -
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : -
  • Ecart(s) support : -

Graphique en données horaires

CAC 40 : Une consolidation sous contrôle (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Une consolidation sous contrôle (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...