Bourse > CAC 40 > CAC 40 : Un signe fort de l'union européenne
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
4 528.82 -0.70 % Temps réel Euronext Paris
4 527.84Ouverture : 4 545.25+ Haut : 4 490.15+ Bas :
+0.02 %Perf Ouverture : 4 560.61Clôture veille : 3 254 440 KVolume :

CAC 40 : Un signe fort de l'union européenne

(Tradingsat.com) - Vous avez des convictions sur le Cac 40 ou sur certaines actions ? Tradingsat vous permet dorénavant de les recommander à l'achat ou la vente. Il vous suffit pour cela de vous rendre sur la fiche de la valeur en question (exemple : Total), puis d'utiliser l'outil « L'Avis des Internautes » situé dans la colonne de droite.

La recommandation effectuée sera affichée immédiatement sur votre Mur Facebook, et visible par tous vos amis. Un excellent outil communautaire visant à faire partager vos sentiments sur le marché !

Au lendemain d'une séance invraisemblable à la bourse de New-York, le Cac 40 a ouvert la journée de vendredi sur un repli de -3% à 3454 points. L'indice a rapidement tenté de rallier les 3500 points mais n'a pas réussi à s'installer durablement au-dessus de ce niveau. Ainsi après que l'indice phare ait fébrilement oscillé de part et d'autre de ce seuil, la pression baissière a repris ses droits et s'est intensifiée après l'ouverture des marchés américains. Au pire moment de la séance, soit vers 16h45, le Cac 40 a plongé sur les 3350 points avant de clôturer à 3392 points, en recul de -4.60%. Les volumes sont restés particulièrement étoffés et c'est plus de 8.4 Milliards d'euros ont changé de main. Sur la semaine, le bilan est lourd avec un effondrement de plus de 11% de la place parisienne. Dans un environnement d'incertitude très fort, les valeurs ont continué d'enregistrer des dégagements massifs avec des chutes particulièrement sévères dans le département financier. Ainsi la lanterne rouge du Cac 40 revient à Société Générale (-8%), puis à Dexia (-7.54%). Crédit Agricole n'a pas fait de miracle et a également glissé de -7.20%. Alcatel-Lucent déjà malmené jeudi (-6.50%) a encore lâché -6.34% ce vendredi. Si en début de séance les marché US ont tenté de faire bonne figure, ses efforts sont en fait restés vains et les indices se sont une nouvelle fois fait happer par la pression vendeuse. Ils ont donc repris leur trajectoire baissière pour clôturer sur des replis de -1.36% pour le Dow Jones et de -2.33% pour le Nasdaq. Sur les dernières séances, les indices US ont annulé toute l'avance qu'ils avaient péniblement accumulé depuis le 1er janvier dernier. Insensibles aux bons chiffres du chômage qui ont révélé une création nette de 290000 emplois, les marchés n'ont donc pas trouvé matière à rebondir et semblaient finalement dans l'attente de signaux forts de la part l'Europe, signaux qui pourraient marquer les esprits et faire regagner un peu de confiance. Or la réunion d'urgence qui s'est tenue ce dimanche à Bruxelles avec les ministres des Finances de la zone Euro pourrait aller dans ce sens et les intervenants ont voulu donner un signal fort en décidant la mise en place d'un fonds d'aide de 500 Milliards d'Euros, auxquels s'ajoutent 220 Milliards d'Euros de la part du FMI, destinés à aider les pays en difficultés mais aussi à défendre la monnaie unique victime ces derniers temps de fortes attaques sur les marchés. Ce vaste plan de soutien devrait être favorablement accueilli sur les places boursières et ainsi offrir une bouffée d'oxygène aux actifs dans la tourmente. D'autant que la BCE a décidé dans la foulée d'acheter de la dette publique et privée au sein de la zone, soit une mesure exceptionnelle qu'elle s'était refusée à prendre la semaine passée. La devise européenne a déjà réagi favorablement en bondissant ce lundi matin en ainsi pour repasser la barre de 1.2900 dollar.

Graphiquement le Cac 40 ne s'est pour le moment accordé aucun répit au sein de la spirale baissière qui l'a conduit sur des niveaux datant de 9 mois à 3350 points dans des volumes de transactions records. La configuration de la dernière bougie ne donne encore aucun indice en faveur d'un rebond, mais celui-ci peut toutefois être légitimement anticipé au regard des mesures prises par l'Union Européenne et qui pourraient avoir un effet d'électrochoc. La volatilité risque encore d'être élevée cette semaine et la réaction technique attendue devrait permettre au Cac 40 de repasser la barre des 3500 points, pour revenir tester une première résistance à 3539 points. Au-delà, le prochain palier est identifié sur le graphique horaire contre les 3568 points.

Dans ce contexte, l'équipe de Tradingsat.com émet un avis haussier sur la séance à venir. Seul un retour sous les 3350 points relancerait la pression vendeuse.

L'actualité macroéconomique concernera essentiellement le veux continent ce lundi avec à 8h la balance commerciale allemande suivie à 8h45 par la production industrielle française et enfin à 13h par la décision du comité de politique monétaire du Royaume Uni.

Le conseil CAC 40
Positif
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : -
  • Support(s) : -
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : -
  • Ecart(s) support : -

Graphique en données horaires

CAC 40 : Un signe fort de l'union européenne (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Un signe fort de l'union européenne (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...