Bourse > CAC 40 > CAC 40 : Un plan d'aide européen pour la grèce ?
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
4 528.82 -0.70 % Temps réel Euronext Paris
4 527.84Ouverture : 4 545.25+ Haut : 4 490.15+ Bas :
+0.02 %Perf Ouverture : 4 560.61Clôture veille : 3 254 440 KVolume :

CAC 40 : Un plan d'aide européen pour la grèce ?

(Tradingsat.com) - Cette séance de mardi a débuté dans le rouge à la bourse de Paris, puis le Cac 40 a rapidement réintégré les 3600 points. L'indice a ensuite oscillé avec hésitation autour de son niveau d'équilibre, il a tenté au cours de l'après-midi une poussée haussière contre les 3633 points, avant de finalement clôturer la séance en légère progression de +0.15% à 3613 points dans un volume d'échanges proche de celui de la veille de 3.8 Milliards d'euros. Le contraste était saisissant avec les marchés américains qui eux progressaient de concert après 17h30 de plus de 1.80% suite à l'arrivée sur le marché de rumeurs sur un possible plan de sauvetage de la Grèce alors que la bourse de Paris n'a pas profité de ces spéculations et a péniblement sauvegardé le territoire haussier. Vallourec (+2.65%) a clôturé en tête des hausses porté par un relèvement de recommandation. Technip a récupéré une partie du terrain perdu la veille en regagnant+2.42%. Le tableau des baisses a sans conteste été dominé par Unibail-Rodamco qui, à la suite du point sur son activité, a lâché plus de 6%. De l'autre côté de l'Atlantique, l'optimisme avait repris le dessus et même si les indices n'ont pas clôturé à leur plus haut de la journée, ils se sont accordés un rebond de +1.52% pour le Dow Jones et de +1.17% pour le Nasdaq. Des nouvelles plutôt rassurantes en provenance de l'Union Européenne ont permis de dissiper les inquiétudes grandissantes autour du déficit public de la Grèce qui fait trembler les places financières. Un plan d'aide de l'Union serait en effet à même d'apaiser les craintes au sujet d'une contagion dans la zone Euro et un premier effet s'est déjà fait ressentir du côté de la devise européenne qui, après des jours de dégringolade, a bondi hier au-dessus des 1.3800. Alors qu'aucune confirmation officielle n'a été donnée à ce possible plan d'aide, il faudra attendre jeudi, jour où se tiendra à Bruxelles un sommet extraordinaire des chefs d'Etat et de gouvernements pour en connaître les tenants et les aboutissants.

Graphiquement la situation reste incertaine pour le Cac 40 qui tente de faire apparaitre une phase de stabilisation en bas de tendance. La résistance horaire signalée la veille à 3632 points a de nouveau été éprouvée mais son débordement reste nécessaire pour conclure à un rebond en direction d'un gap laissé ouvert à 3685 points. Si cette option se concrétisait, il faudrait toutefois resté encore prudent car cette réaction s'inscrirait dans un contexte purement technique.

Dans ce contexte, l'équipe de Tradingsat.com émet un avis haussier sur la séance à venir. Seul un retour sous les 3550 points relancerait la pression vendeuse.

Sur le plan macroéconomique, les opérateurs composeront avec deux publications américaines : la balance commerciale à 14h30 et les rapports hebdomadaires des stocks pétroliers à 16h30. Sur le plan des trimestriels, des poids lourds de la coté parisienne publieront leurs résultats comme ArcelorMittal ou Sanofi-Aventis.

Le conseil CAC 40
Positif
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : -
  • Support(s) : -
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : -
  • Ecart(s) support : -

Graphique en données horaires

CAC 40 : Un plan d'aide européen pour la grèce ? (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Un plan d'aide européen pour la grèce ? (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...