Bourse > CAC 40 > CAC 40 : Un début de semaine sous pression
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
4 764.07 +0.60 % Temps réel Euronext Paris
4 741.10Ouverture : 4 780.52+ Haut : 4 737.38+ Bas :
+0.48 %Perf Ouverture : 4 735.48Clôture veille : 304 133 KVolume :

CAC 40 : Un début de semaine sous pression

(Tradingsat.com) - Déçue par le PIB américain, dont l'accélération a été moins forte que prévu sur le dernier trimestre de 2010, Wall Street a fait plonger le CAC 40 dans le rouge vendredi dernier. Après avoir tenté de résister, l'indice phare de la Bourse de Paris a sombré en territoire négatif pour clôturer en baisse de 1.41% à 4 002 points.

Selon le Département américain au Commerce, le Produit Intérieur Brut (PIB) estimé pour le quatrième trimestre 2010 a progressé à un taux annualisé de 3.2% aux Etats-Unis, contre un taux révisé de 2.6% au troisième trimestre. Les économistes anticipaient une croissance de 3.5% sur la période.

Seules quatre valeurs ont tiré leur épingle du jeu. Société Générale s'est distinguée avec un gain de 1.7% et Carrefour a progressé de 0.2% grâce au soutien de Nomura qui est passé de "Alléger" à "Achat" sur le titre.

Lanterne rouge du CAC, Sanofi-Aventis a perdu 3.8% à 49.2 euros après le revers subi par le laboratoire français dans une étude de phase III portant sur l'évaluation de BSI-201 (iniparib) chez des patientes atteintes d'un cancer du sein métastatique triple-négatif (mTNBC). Le potentiel de ce médicament dont l'étude "n'a pas satisfait de manière significative aux deux critères d'évaluation principaux prédéfinis" est estimé, selon les analystes, autour de 800 millions de dollars en 2015.

De son côté Renault a cédé 3.3% malgré l'annonce de ventes 2010 record pour l'Alliance Renault-Nissan qui a annoncé vendredi avoir vendu 7.28 millions de véhicules, soit une hausse de 19.6% par rapport à 2009, sur un marché en expansion de 11.8%. L'Alliance a obtenu une part de 10.3% du marché mondial en 2010. Par ailleurs, Goldman Sachs a abaissé sa recommandation sur Renault de "Neutre" à "Vendre".

Outre-Atlantique, la Bourse américaine a terminé en forte baisse. Le Dow Jones 30 a reculé de 1.39% à 11 824 points et l'indice phare de Wall Street, le S&P500, a clôturé à 1276 points en baisse de 1.79%.

Sur le marché des changes, l'euro s'échange actuellement contre 1.3611 dollar.

Vendredi, l'indice français a enfoncé son support graphique des 4022 points. A court terme, la tendance sur l'indice parisien est baissière. En effet, l'indice français est venu tester son oblique haussière (visible en noir sur le graphique en données horaires) pour finalement clôturer en dessous. A court terme, la tendance sur l'indice parisien est baissière. Un mouvement vendeur pourrait donc se poursuivre. De plus, les moyennes mobiles à 10 et 20 heures (en bleu sur le graphique horaire) sont orientées négativement et font office de résistance aux alentours des 4050 points. La dynamique baissière devrait se poursuivre en direction des 3 962 points, voire des 3 904 points.

Dans ce contexte, l'équipe de Tradingsat.com émet un avis négatif sur la séance à venir en direction des 3962 points. Seul un franchissement de la zone 4022 points raviverait la tension à l'achat.

Sur le plan macroéconomique, les cambistes prendront connaissance de deux chiffres de conjoncture américaine: les revenus et dépenses des ménages à 14h30 et l'indice PMI de Chicago à 15h45. (Heure de Paris)

Le conseil CAC 40
Négatif
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : -
  • Support(s) : -
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : -
  • Ecart(s) support : -

Graphique en données horaires

CAC 40 : Un début de semaine sous pression (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Un début de semaine sous pression (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...