Bourse > CAC 40 > CAC 40 : Un camp acheteur difficile à fédérer durablement
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
4 764.07 +0.60 % Temps réel Euronext Paris
4 741.10Ouverture : 4 780.52+ Haut : 4 737.38+ Bas :
+0.48 %Perf Ouverture : 4 735.48Clôture veille : 304 133 KVolume :

CAC 40 : Un camp acheteur difficile à fédérer durablement

(Tradingsat.com) - Le CAC 40 continue sa partie de "yoyo" à l'approche de la réunion de l'OPEP (sommet des ministres) ce mercredi à Vienne, et de l'issue du référendum italien sur de profondes réformes institutionnelles. Mardi, porté en partie par de bons chiffres sur la croissance et la consommation outre Atlantique, l'indice phare parisien a clôturé en hausse de 0,91% à 4 551 points.

Les données préliminaires de la croissance du Produit Intérieur Brut (PIB) aux Etats-Unis ont montré une progression de 3,2% en données actualisées, alors que le consensus tablait sur 3,0%. Par ailleurs, l'indice de confiance du consommateur (Conference Board) est ressorti en nette hausse (107,1) contre 101,3 pour le consensus et 100,8 précédemment. Des chiffres qui nourrissent encore plus, s'il le fallait, le scénario d'un resserrement monétaire dès la prochaine réunion du Comité de politique monétaire de la Fed, en décembre.

Côté valeurs, Oddo Securities a confirmé mardi sa recommandation "Achat" sur le spécialiste des matériaux semiconducteurs innovants Soitec (+4,21% à 0,99 euro). Pour fixer son objectif de cours à 1,2 euro, le broker se base notamment sur des prévisions à horizon 2018 retenant un scénario de multiplication par 2 de l’Ebitda. Il table en effet sur un "fort levier opérationnel en provenance du FD-SOI".

Après un bond de 9% en deux séances, Nanobiotix poursuivait mardi matin sa remontée, grimpant de 2% supplémentaires (+1,94% à 16,31 euros en clôture). La société de biotechnologie a fait le point lundi soir sur le développement de son produit leader NBTXR3, conçu pour être injecté directement dans les tumeurs cancéreuses pour amplifier les effets de la radiothérapie.

Carrefour (+0,07% à 22,195 euros) pourrait lancer dès le printemps 2017 l'introduction en Bourse de sa filiale immobilière Carmila, dont la valorisation pourrait se situer entre 3 et 4 milliards d'euros, a indiqué mardi le journal Les Echos.

Quantum Genomics s'envolait mardi de 13,88% à 6,81 euros, dopée par les commentaires d'un analyste. Edison vient en effet d'initier la couverture de la société de biotechnologie avec une valorisation de 172 millions d'euros.

A l'inverse, METabolic EXplorer a chuté mardi de 14% (-13,97% à 2,71 euros) à la suite de l'annonce de la signature du contrat actant la cession de sa technologie pour la production par fermentation de méthionine à le groupe allemand Evonik Industries AG.

De l'autre côté de l'Atlantique, les principaux indices sur actions ont réalisé mardi des gains modérés, à l'image du Dow Jones (+0,12% à 19 121 points) ou du Nasdaq Composite (+0,21% à 5 379 points). Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a grignoté 0,13% à 2 204 points.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traitait à un niveau proche des 1,0630$. Le baril de WTI, un baromètre de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, s’échangeait autour de 45,50$.

Sur le plan macroéconomique ce mercredi, à suivre, outre la réunion de l'OPEP à Vienne, les prix à la consommation en Zone Euro à 11h00, le discours du Président de la BCE, M. Draghi, à 13h30, l'enquête sur l'emploi américain au sens du cabinet privé en ressources humaines ADP à 14h15, les revenus et dépenses des ménages américains à 14h30, ainsi que les stocks de pétrole à 16h30.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

L'indice phare français a certes connu une belle deuxième partie de séance hier, avec au final le tracé d'une bougie dite en englobante haussière, après prise d'appui très nette sur la moyenne mobile à 20 jours (en bleu foncé) vers 4 500 points. Cependant, plusieurs éléments permettent de relativiser le profil de l'indice à très court terme.

Les volumes tout d'abord, bien qu'en hausse par rapport à lundi, restent faibles et les opérateurs sont difficilement mobilisables en nombre. Par ailleurs, la consolidation qui a pris place après la flambée des cours consécutive à l'élection surprise de Trump traine en longueur, et l'indice alterne très rapidement les séances de hausse et de baisse. Enfin, l'indice s'approche de la partie haute de ce long drapeau de consolidation, et tant que les opérateurs n'auront pas l'esprit libéré, sur des dossiers aussi chauds que les accords sur la production pétrolière ou les réformes constitutionnelles italiennes, on ne peut pas envisager une reprise durable des tensions acheteuses, fruit d'un camp acheteur mobilisé et motivé.

Recommandations de prudence renouvelées à très court terme.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons identifiés, notre opinion est neutre sur l'indice CAC 40 à court terme.

On prendra soin de noter qu'un franchissement des 4571.00 points raviverait la tension à l'achat. Tandis qu'une rupture des 4500.00 points relancerait la pression vendeuse.

Le conseil CAC 40
Neutre
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : 4571.00 / 4733.00 / 4803.00
  • Support(s) : 4500.00 / 4473.00 / 4342.00
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : -4 % / -1 % / 1 %
  • Ecart(s) support : -6 % / -7 % / -10 %

Graphique en données horaires

CAC 40 : Un camp acheteur difficile à fédérer durablement (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Un camp acheteur difficile à fédérer durablement (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime
TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...