Bourse > CAC 40 > CAC 40 : Un avalement baissier peu significatif
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
4 488.69 -0.47 % Temps réel Euronext Paris
4 494.50Ouverture : 4 498.35+ Haut : 4 476.86+ Bas :
-0.13 %Perf Ouverture : 4 509.82Clôture veille : 2 547 510 KVolume :

CAC 40 : Un avalement baissier peu significatif

(Tradingsat.com) - Pénalisé (mais pas plombé) par les résultats des tests de résistance (stress tests) des grands groupes bancaires, le CAC a fini la séance de lundi en nette baisse (-0,69% à 4 409 points).

Côté valeurs, Legrand gagnait près de 4% en tête du CAC 40 lundi en clôture (51,22 euros), portée par le bon accueil des investisseurs à la publication des résultats semestriels du groupe spécialisé dans les infrastructures électriques et numériques du bâtiment.

Amundi (+7,42% à 41,995 euros) trustait la première place du palmarès des plus fortes hausses du compartiment A de la cote, après la publication de ses résultats du premier semestre 2016. Le premier gestionnaire d`actifs européen a atteint au 30 juin 2016, avec un an d`avance, l`objectif de 1 000 milliards d'euros d`encours qui avait été annoncé début 2014, quasi exclusivement par croissance organique.

SoLocal Group a demandé à Euronext Paris la suspension de la cotation de son titre du lundi 1er août 2016 jusqu’à l’ouverture de la Bourse de Paris jeudi 4 août 2016, dans la perspective d’une prochaine communication sur l’avancement de sa restructuration financière.

L'action Casino a terminé la séance de lundi en lourd repli de 5,24% à 45,91 euros, plombée par la publication de résultats semestriels jugés décevants. Le groupe de distribution a notamment vu son résultat opérationnel courant chuter de 18% à 379 millions d'euros sur la période.

Société Générale a perdu 3,67% à 29,435 euros, sous pression après la publication des stress tests. Toutefois, de façon générale, l'Autorité a considéré que ces tests "démontraient la résistance du secteur bancaire de l'Union européenne dans le cas d'un scénario défavorable".

Metabolic Explorer (+9,24% à 2,01 euros) a bondi autour d'une possible cession de sa technologie L-Méthionine.

Les séances se suivent... et se ressemblent outre Atlantique, où le Dow Jones (-0,15% à 18 404 points) et le S&P 500 (-0,13% à 2 170 points) ont gentiment consolidé, tandis que le Nasdaq Composite (+0,43% à 5 184 points) a une nouvelle fois "surperformé".

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traitait à un niveau proche des 1,1180$. Le baril de WTI, un baromètre de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, s’échangeait autour de 40,00$.

Sur le plan macroéconomique ce mardi, à suivre la variation de l'emploi en Espagne à 09h00, l'indice PMI de la construction au Royaume-Uni à 10h30, ainsi que les revenus et dépenses des ménages américains à 14h30. Le point d'orgue sur le front macroéconomique cette semaine sera atteint vendredi avec le rapport officiel sur l'emploi américain. Très attendu par la communauté financière, il constitue un élément tranchant et déterminant pour la politique monétaire de la Fed, et peut influer sur ses intentions en cas d'encarts importants par rapport au consensus. Nous aurons un avant-goût demain avec la publication de l'enquête du cabinet privé en ressources humaines ADP (Automatic Data Process).

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Nous indentations désormais assez clairement une zone de résistance graphique vers 4 490 points, qui bride les tentatives acheteuses de l'indice phare français à court terme. Une poursuite de la consolidation sous ces niveaux est la condition pour retrouver l'énergie suffisante pour la franchir. Nous restons donc prudent à court terme, et émettons un avis neutre (voire très légèrement baissier, pour la séance du jour. A noter que la structure de la bougie de lundi (en avalement baissier) est à relativiser dans le sens où les volumes ont été très maigres. Il n'y a donc pas lieu d'avoir peur.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons identifiés, notre opinion est neutre sur l'indice CAC 40 à court terme.

On prendra soin de noter qu'un franchissement des 4490.00 points raviverait la tension à l'achat. Tandis qu'une rupture des 4400.00 points relancerait la pression vendeuse.

Le conseil CAC 40
Neutre
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : 4490.00 / 4536.00 / 4733.00
  • Support(s) : 4400.00 / 4304.00 / 4062.00
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : 0 % / 1 % / 5 %
  • Ecart(s) support : -2 % / -4 % / -11 %

Graphique en données horaires

CAC 40 : Un avalement baissier peu significatif (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Un avalement baissier peu significatif (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime
TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...