Bourse > CAC 40 > CAC 40 : Un appétit pour le risque limité
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
4 845.18 0.00 % Temps réel Euronext Paris
4 864.13Ouverture : 4 869.51+ Haut : 4 833.77+ Bas :
-0.39 %Perf Ouverture : 4 845.24Clôture veille : 2 639 980 KVolume :

CAC 40 : Un appétit pour le risque limité

(Tradingsat.com) - Le rebond enclenché le 17 mars s'est poursuivi hier sur le Cac 40, dans des proportions limitées toutefois, les opérateurs étant préoccupés par un certain nombre d'incertitudes liées à l'actualité internationale. Pour le dossier japonais en particulier, les investisseurs sont dans l'attente d'une normalisation à la centrale nucléaire de Fukushima, dont des réacteurs ont été durement endommagés après les incendies et le tsunami consécutifs au tremblement de terre qui a dévasté le Nord Est de l'Archipel. Autre élément qui a bridé l'appétit des opérateurs pour le risque: l'attente de la soumission au vote devant le Parlement du plan d'austérité préparé par le Gouvernement portugais. Un plan qui a été rejeté, ce qui pourrait faire un appel d'air à une enveloppe d'aide européenne qui risque de ne pas être du goût du marché...

L'actualité macroéconomique, décevante également, a freiné les velléités haussières des salles de marchés: les ventes de logements neufs aux Etats-Unis se sont inscrites à un rythme annuel (ajusté des variations saisonnières) de 250 000 unités en février, soit un recul de 16,9% par rapport au niveau révisé de janvier, et une chute de 28% en glissement annuel. Des chiffres très décevants dans la mesure où les économistes anticipaient une hausse de 2,1% des ventes de logements neufs sur la période, autour de 290 000.

Sur le plan des valeurs, EDF a grimpé de 1,07% à 28.77 euros alors que l'électricien a démenti les informations des Echos selon lesquelles le Groupe aurait demandé au gouvernenement un dispositif qui se traduirait par une hausse de 28 à 37% de la facture des particuliers d'ici à 2015 (5,1% à 6,5% par an).

Le secteur bancaire a été pénalisé par des prises de bénéfices à l'image de Société Générale (-0,8%). Les "stress tests" menés sur les banques de l'Union Européenne se présentent mieux qu'en 2010 mais recèlent encore quelques faiblesses, a souligné Fitch dans une étude consacrée aux nouveaux tests de résistance qui doivent commencer d'ici à la fin du mois pour des résultats attendus "à la mi-juin".

Outre Atlantique même son de cloche jeudi avec des progressions limitées pour les indices actions: 0.56% à 12 086 points pour le Dow Jones, 0.54% à 2 698 points pour le Nasdaq Composite et 0.29% à 1 298 points pour le S&P 500.

D'un point de vue graphique, l'indice parisien développe désormais ses oscillations au sein d'un range horizontal au-dessus du gap horaire du 21 mars. Autour d'un seuil pivot à 3 900 points, une poursuite de ce mouvement de consolidation est attendu pour les prochaines heures.

Dans ce contexte, l'équipe de Tradingsat.com émet un avis neutre pour la séance à venir. Cependant, on prendra soin de noter qu'un franchissement des 3 950 points raviverait la tension à l'achat tandis qu'une rupture des 3 855 points relancerait la pression vendeuse. Dans ce dernier cas, le gap horaire mentionné ci-dessus (3 820 - 3 855 points) aspirerait l'indice.

Sur le plan macroéconomique, les opérateurs prendront connaissance ce jeudi, simultanément à 13h30, des chiffres américains suivants: les inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage et les commandes de biens durables à 13h30. (Heure de Paris)

Le conseil CAC 40
Neutre
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : -
  • Support(s) : -
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : -
  • Ecart(s) support : -

Graphique en données horaires

CAC 40 : Un appétit pour le risque limité (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Un appétit pour le risque limité (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...