Bourse > CAC 40 > CAC 40 : Tendance positive mais résistance majeure proche
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
4 768.44 +0.70 % Temps réel Euronext Paris
4 741.10Ouverture : 4 769.42+ Haut : 4 737.38+ Bas :
+0.58 %Perf Ouverture : 4 735.48Clôture veille : 181 952 KVolume :

CAC 40 : Tendance positive mais résistance majeure proche

(Tradingsat.com) - Depuis la séance du 12 juillet dernier, les marchés actions européens sont entrés dans une phase de reprise haussière lente, à l'image de celle dévoilée par l'indice CAC 40. L'indice phare parisien s'est repris au-dessus de la partie supérieure du gap haussier du 29 juin et a dans un premier temps développé une période d'inertie horizontale sous la résistance à 3205 points avant que cet obstacle chartiste ne soit finalement débordé cette semaine. Un signal d'achat technique a donc été donné et la hausse a repris de manière plus ferme vers les sommets atteints depuis le printemps dernier.

Nous avons hier mis en exergue un certain nombre de facteurs techniques qui permettent de douter de la pérennité de ce mouvement haussier à moyen terme, notamment le mauvais comportement relatif des valeurs financières (elles ne montent pas avec le marché), la surperformance des titres défensifs (étranges dans un marché haussier, en tous cas pas classique), l'absence de signal d'achat sur la parité euro dollar (en position sous la résistance à 1.2360$) et le maintien intact des tensions sur le rendement à 10 ans des obligations d'Etat de l'Espagne (autour du seuil critique des 7%) et de l'Italie. Ces données demeurent actives mais force est de constater que le marché parisien monte grâce au rattrapage de valeurs massacrés (automobiles, technologiques, pétrolières…) et les éternelles tendances haussières du CAC 40 à la capitalisation boursière dominante dans l'indice phare (Sanofi, Pernod-Ricard, Air Liquide…)

Avant de détailler notre scénario graphique pour la séance du jour, revenons sur les caractéristiques de la séance de la veille à la bourse de Paris :

Les principaux indices européens ont aligné jeudi une nouvelle séance de hausse en dépit de statistiques macroéconomiques décevantes aux Etats-Unis (chômage hebdomadaire, ventes de logements anciens, indice "Philly Fed").

Les investisseurs ont préféré se focaliser sur les résultats des entreprises (IBM, Bank of America etc.), globalement meilleurs que prévu aux yeux des observateurs, au lendemain de la publication d'un Livre Beige de la Fed qui a pourtant dressé un bilan mitigé de l'économie américaine.

Du côté des valeurs, les publications d'Alstom, Remy Cointreau, ou encore Hermès ont notamment été très bien accueillies. L'indice CAC 40 a clôturé en hausse de 0,87% à 3 263 points, également soutenu par le secteur de l'automobile à l'image de Peugeot (+7,6%) qui signe au passage la meilleure performance de la journée.

Alcatel-Lucent s'est enfin redressé (+5,5%) après sa récente dégringolade, tandis que Vallourec et Lafarge ont grimpé de respectivement 4,8% et 4%.

STMicroelectronics a gagné 2,3% dans le sillage de Nokia dont les comptes trimestriels ont été salués.

Le bilan a été en revanche plus contrasté pour les banques après un regain de tensions sur le rendement à 10 ans des obligations d'Etat de l'Espagne : Crédit Agricole et BNP Paribas ont progressé de 1,2% tandis que Société Générale, l'une des rares baisses du CAC, a cédé 1,6%.

Revenons à l'analyse technique de l'indice CAC 40 :

Les cours se sont affranchis hier de la moyenne mobile à 100 jours, qui capait l'évolution des cours depuis le mois d'avril dernier. Mais ce débordement ne suffit pas pour valider immédiatement davantage de hausse car la résistance majeure à 3293 points (sommets des mois d'avril et juillet 2012 et 50%/61.8% de retracement de la séquence baissière qui s'est déployée en avril/mai 2012) pourrait agir comme une véritable chape de plomb pour les cours de l'indice parisien.

Aucune statistique d'importance n'est attendue ce jour, les investisseurs vont donc scruter les taux longs et les valeurs bancaires, les grandes absentes de la hausse hebdomadaire.

Selon nous, il ne fait aucun doute que la résistance extrême à 3293 points ne sera pas dépassée sans les bancaires de l'indice CAC 40, nous les mettons donc sous haute surveillance. Si elles ne partent pas à la hausse et si le rebond technique des titres fermement vendus s'essouffle, alors les 3293 points vont produire un effet baissier important.

Dans le cas contraire (décollage des bancaires et poursuite du rebond des valeurs survendues), le CAC 40 franchira les 3293 points et rejoindra le gap baissier du 4 avril, soit les 3400 points.

Notre opinion est neutre à court terme sous la résistance majeure.

Le conseil CAC 40
Neutre
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : -
  • Support(s) : -
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : -
  • Ecart(s) support : -

Graphique en données horaires

CAC 40 : Tendance positive mais résistance majeure proche (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Tendance positive mais résistance majeure proche (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...