Bourse > CAC 40 > CAC 40 : Retour des inquiétudes, avis baissier
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
4 528.82 -0.70 % Temps réel Euronext Paris
4 527.84Ouverture : 4 545.25+ Haut : 4 490.15+ Bas :
+0.02 %Perf Ouverture : 4 560.61Clôture veille : 3 254 440 KVolume :

CAC 40 : Retour des inquiétudes, avis baissier

(Tradingsat.com) - Après avoir ouvert en très forte hausse, la Bourse de Paris n'a eu cesse de s'atteler au comblement de ce gap d'ouverture lundi, en inversant, dans des volumes d'échanges suffisamment significatifs, la tendance haussière court terme de la semaine passée.

Le plan de sauvetage européen accordé à l'Espagne pour renflouer ses banques, dont le montant pourrait atteindre 100 milliards de dollars, suscite en effet de nombreuses interrogations en Bourse, notamment sur les modalités de l'accord. L'embellie constatée en début de journée a fait long feu. Certains intervenants de la place avaient pourtant opté pour la prudence.

A Paris, le CAC 40 a clôturé en repli de 0,29% à 3 042 points. Les banques ont cédé du terrain malgré un bon début de séance : Crédit Agricole a glissé de -3,7% à 3,03 euros dans un marché qui se pose beaucoup de questions sur la mise en œuvre du plan d'aide aux banques espagnoles. Société Générale a perdu 3,1% et BNP Paribas 1,6%.

Par ailleurs, Emporiki et Geniki, respectivement filiales de la banque verte et de la SG, ont obtenu de la Banque centrale grecque l'accès aux liquidités d'urgence de la banque centrale grecque via l'ELA (Emergency liquidity assistance).

Hors secteur financier, seuls Saint Gobain (+2.45% à 26.925 euros) et L'Oreal (+1.19% à 92.42 euros) sont parvenus à inscrire des gains supérieurs à 1%. Lourde perte à signaler pour le désormais très fragile titre Vallourec. Veolia Environnement a également subi de profonds dégagements lundi (-3.55% à 9.588 euros).

De l'autre côté de l'Atlantique, les inquiétudes suscitées par la mise en œuvre des prêts européens à Madrid, dont le secteur bancaire est en grande difficulté, ont eu raison du sang-froid des opérateurs. Les principaux indices sur actions se sont nettement repliés, à l'image du Dow Jones (-1.14% à 12 411 points) ou du Nasdaq Composite (-1.70% à 2 810 points). Le S&P500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, s'est contracté de 1.26% à 1 309 points.

Un point sur les autres classes d'actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, l'Euro se traitait à un niveau proche des 1.2480$. En Europe, le baril de brent se négociait à 97$ environ.

Du point de vue de l'analyse technique, le gap observé à l'ouverture hier marquait en réalité l'épuisement du rebond contestataire amorcé le 4 juin. La structure de la bougie de lundi, allongée et sans mèche, tout comme la puissance du niveau de participation des opérateurs, en dit long sur la conviction du camp vendeur, et donc sur le potentiel de retour au trend baissier de fond.

Dans ce contexte, l'équipe de Tradingsat.com émet un avis négatif pour les heures à venir. On prendra cependant soin de noter que seul un franchissement des 3 122 points raviverait la tension à l'achat.

Sur le plan macroéconomique, les opérateurs devront composer ce mardi avec deux indicateurs de conjoncture :

> Royaume-Uni : Production industrielle (10h30) > Etats-Unis : Prix à l'importation (14h30)

Le conseil CAC 40
Négatif
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : -
  • Support(s) : -
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : -
  • Ecart(s) support : -

Graphique en données horaires

CAC 40 : Retour des inquiétudes, avis baissier (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Retour des inquiétudes, avis baissier (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...