Bourse > CAC 40 > CAC 40 : Retour à un optimisme mesuré aux us
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
4 764.07 +0.60 % Temps réel Euronext Paris
4 741.10Ouverture : 4 780.52+ Haut : 4 737.38+ Bas :
+0.48 %Perf Ouverture : 4 735.48Clôture veille : 304 133 KVolume :

CAC 40 : Retour à un optimisme mesuré aux us

(Tradingsat.com) - Après une ouverture assez indécise jeudi, le Cac 40 a eu du mal à se stabiliser au-dessus des 2900 points. Le retournement baissier des valeurs bancaires a pesé sur la tendance et l'indice a oscillé la majeure partie de la matinée en territoire négatif. Tiraillé entre des chiffres économiques américains qui vont dans le sens d'un affaiblissement de la récession et une pression baissière liée aux prises de bénéfices après cinq séances consécutives de hausse, le Cac 40 a finalement ignoré la bonne résistance des marchés US au cours de l'après-midi pour osciller autour des 2860 points, en baisse de -1.30%, avant de finalement clôturer à l'équilibre à -0.05% dans un volume atone de seulement 2.1 Milliards d'euros. Pour la seconde journée consécutive, STMicroelectronics (+6.80%) a tenu le haut du podium. En revanche Veolia Environnement a souffert après des baisses de recommandation de plusieurs cabinets d'analystes. Aux États-Unis, le retour à l'optimisme s'est confirmé et les marchés n'ont pas vraiment réagi à la publication d'inscriptions hebdomadaires au chômage conformes aux attentes ou à l'annonce des chiffres définitifs du PIB mettant en évidence une contraction de -6.3% au quatrième trimestre. Les valeurs liées à la consommation comme Best Buy (+12.60%) ont été spécialement entourées. Concernant le secteur automobile, ce département s'est trouvé particulièrement soutenu à l'image du gain de +14% de General Motors tandis que le président, Barack Obama, a déclaré vouloir continuer de soutenir cette industrie mais des contreparties conséquentes composeront les plans de restructuration avec à la clé des concessions probablement « douloureuses ». Du côté des financières, la situation était plus mitigée alors que de nouvelles mesures de régulations devraient prochainement être décidées par l'administration Obama après que les grandes lignes aient hier été évoquées par Timothy Geithner qui plaide pour plus de régulation. Les opérateurs surfent pour le moment sur les signaux positifs dernièrement émis par l'économie américaine notamment en ce qui concerne les commandes de biens durables ou les ventes de logements et dans ce contexte, cette journée de jeudi s'est soldée sur une progression de +2.25% du Dow Jones et un bond en avant de +3.80% du Nasdaq. Fort de sa dernière vague de hausse, l'indice des valeurs technologiques peut se targuer d'une performance tout juste positive de +0.6% depuis le début de l'année ce qui n'est pas le cas du Dow Jones ou du Cac 40 qui affichent encore des pertes de -10%. Les opérateurs ont aussi été rassurés par une nouvelle émission de bons du Trésor dont le succès a tranché avec le peu d'enthousiasme observé la veille. Après une courte pause, le pétrole est reparti de l'avant dans le sillage des bonds des bourses américaines et revient flirter avec les 54 dollars le baril sur le Nymex. En hausse de +1% à la mi-journée, la bourse de Tokyo n'a pas confirmé son avance et a finalement terminé la séance de vendredi proche de l'équilibre à -0.10% mais sur l'ensemble de la semaine, sa performance est nettement positive et se monte à plus de 8.50%.

Graphiquement le Cac 40 est en stand by sous la résistance des 2918 points. Il ne dispose pas pour le moment de la puissance nécessaire pour s'affranchir de ce seuil et mettre le cap en direction d'un gap laissé ouvert à 2961 points. Pourtant les chances de voir ce scénario se concrétiser sont sérieuses et seule une rupture d'un palier à 2841 points viendrait affaiblir la situation et renverrait dans la foulée l'indice au contact des 2800 points.

Dans ce contexte, l'équipe de Tradingsat.com émet un avis neutre sur la séance à venir. Cependant, un franchissement des 2918 points raviverait la tension à l'achat, tandis qu'une rupture des 2840 points relancerait la pression vendeuse.

Sur le plan macro-économique, les données détaillées du PIB français au titre du quatrième trimestre tomberont à 8h45. Aux États-Unis, il faudra attendre 13h30 pour connaître les revenus et dépenses des ménages et 14h55 pour avoir le niveau de l'indice de confiance de l'Université du Michigan. Ces données liées à la consommation feront-elles écho à la sensible amélioration détectée mardi dans le secteur immobilier US ?

Le conseil CAC 40
Neutre
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : -
  • Support(s) : -
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : -
  • Ecart(s) support : -

Graphique en données horaires

CAC 40 : Retour à un optimisme mesuré aux us (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Retour à un optimisme mesuré aux us (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...